Tout savoir sur le pavot

Ses qualités le rendent utile au jardin d’ornement, en cuisine mais également en médecine. Le pavot est peu exigeant quant au sol et ne réclame pas de soins particuliers. Ainsi, il est une véritable opportunité pour parer le jardin sans bien trop de difficultés. Continuez pour tout savoir sur le pavot !

Tout savoir sur le pavot : caractéristiques

  • Nom commun : pavot
  • Nom latin : papaver
  • Famille : Papavéracées
  • Type de plante : plante comestible à fleurs
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage : semi-persistant, caduc
  • Hauteur : jusqu’à 1,5 mètres
  • Multiplication : semis, division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux, humus
  • PH : alcalin, neutre

La majorité des espèces de pavot sont originaires d’Europe et d’Asie. Il est apprécié au jardin pour ses fleurs solitaires qui se dressent au bout d’une fine tige velue. Les fleurs se composent de pétales satinés crêpés ou froissés et de nombreuses étamines disposées autour d’un pistil en forme de capsule. Celles-ci, majestueuses, sont de couleurs vives. Le pavot possède un port incliné et des feuilles pennée ou bipennées. Les feuilles caduques sont rugueuses et découpées, elles apparaissent en automne et résistent l’hiver sous la forme de petites rosettes placées au ras du sol pour enfin disparaître pendant la saison estivale. A maturité, les capsules des fleurs ressemblent à des petites salières. Enfin, tous les pavots produisent un latex blanc en guise de sève.

Tout savoir sur le pavot : planter, semer

  • Placez vos pavots en massifs, talus, bordures, rocailles sèches ou en grandes jardinières
  • Choisissez une parcelle bien drainée au sol profond pour laisser la place à la longue racine charnue du pavot de se développer

semer

  • Semez les annuels en place au printemps
  • Réalisez plusieurs semis entre avril et juillet, la floraison du pavot étant assez courte
  • Faites vos semis de vivaces entre juillet et septembre, en pépinière
  • Préparez votre sol au préalable pour vos semis en extérieurs
  • Ratissez finement
  • Semez à la volée sur une profondeur de 1,5 mm
  • Recouvrez finement vos petites graines en les saupoudrant simplement d’un peu de terre émiettée ou de terreau
  • Éclaircissez après la levée afin d’espacer les plants viables d’environ 30 centimètres
  • Arrosez en pluie fine seulement afin de ne pas emporter les graines

planter

  • Plantez vos pavots en godets en automne ou au printemps
  • Nettoyez votre sol des adventices et des cailloux
  • Décompactez votre terre
  • Si le substrat est sec, faites tremper vos pots quelques instant dans une petite quantité d’eau avant de dépoter les plants
  • Creusez des trous de plantation un peu plus grands que la motte
  • Espacez-les d’environ 30 centimètres
  • Si vous possédez un sol très lourd, ajoutez un peu de compost ou de terreau
  • Placez vos plants sans en enterrer le collet
  • Comblez les trous et tassez
  • Arrosez régulièrement

Tout savoir sur le pavot : entretien

  • Les pavots ne demandent en général pas ou alors très peu de soins
  • Ils résistent à des températures allant jusqu’aux -30°C
  • Arrosez régulièrement et modérément
  • Binez de temps en temps afin de casser la croûte de terre
  • Le pavot prolifère rapidement puisqu’il se ressème seul, ainsi, effectuez tous les ans un éclaircissage afin de retirer les plants en surnombre
  • Coupez les capsules après la floraison ou laissez-les se ressemer
  • Le feuillage disparaissant en été, faites attention à ne pas bêcher la touffe
  • Un tuteur peut s’avérer utile sur les grands sujets si vous vivez dans une région très ventée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *