Tout savoir sur le pandoréa

Le pandoréa est une cousine de la bignone. Plante grimpante à la floraison généreuse, il saura habiller avec élégance les différents éléments de votre jardin ou encore apporter une touche de frivolité dans la véranda. Adoptez ses magnifiques fleurs en forme d’entonnoir et continuez pour tout savoir sur le pandoréa.

Tout savoir sur le pandoréa : caractéristiques

  • Noms communs : Pandoréa, Bignonia, Tecoma jasminoïde
  • Nom latin : Pandeorea
  • Famille : Bignoniacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Exposition : ensoleillée
  • Végétation : Vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 2 à 9 mètres
  • Multiplication : Semis Bouturage Marcottage
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : Humus
  • PH : neutre, acide

Le pandoréa est originaire d’Australie. C’est une plante grimpante à la croissance très rapide qui se complaira dans les jardins du Midi où le climat lui est adapté. Son feuillage est luisant et doté de feuilles ovales. Ligneuse, elle possède de longues tiges volubiles sur lesquelles apparaissent des fleurs en trompette de mars à septembre selon les variétés. Celles-ci se parent de blanc rosé ou violacé au cœur rose pourpré. Enfin, les fruits du pandoréa sont des gousses épaisses non comestibles.

Tout savoir sur le pandoréa : planter

  • Placez votre pandoréa dans un emplacement ensoleillé et à l’abri des vents
  • Cultivez-le en pleine terre ou en pot pour une taille plus modeste
  • Habillez vos murs, tonnelles, balustrades, treillages ou clôtures
  • Plantez au printemps, en mai, après les saints de glace
  • Prévoyez un mélange de terre du jardin, de terreau et de sable pour les plantations en pot

Tout savoir sur le pandoréa : entretien

  • Arrosez copieusement tout en réduisant la cadence en hiver
  • Attendez que le substrat soit sec en hiver pour les apports en eau
  • Fertilisez hebdomadairement en été
  • Pincez les jeunes tiges pour stimuler la ramification
  • Faites hiverner votre plante en pot dans une véranda si possible, attention au poids de la plante qui peut devenir difficile à manipuler
  • Rabattez la touffe en automne pour le pandorea en pleine terre
  • Réalisez un paillage épais à l’automne
  • Rempotez au printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *