Tout savoir sur le palmier

Vous avez tendance à penser que tous les palmiers se ressemblent ? Et bien non, il en existe de nombreuses espèces. Cependant, certaines restent tout de même plus adaptées au climat français. Partons à la découverte de cette valeur sûre pour tous les jardins ! Continuez pour tout savoir sur le palmier.

Tout savoir sur le palmier : les caractéristiques 

  • Noms communs : Palmier chanvre, Palmier de Chine, Palmier de Chusan, Palmier chauve
  • Nom latin : Trachycarpus fortunei
  • Famille : Arécacées
  • Type de plante : Arbre 
  • Feuillage : Persistant  
  • Hauteur : Plus de 10m. 
  • Multiplication : Semis 
  • Résistance au froid : Résistante.  
  • Type de sol : Sol argileux, calcaire, sableux, caillouteux, humus
  • PH : Sol alcalin, neutre, acide

Les palmiers sont une espèce très différente de plante, atypique et unique. Leur forme et leur composition se démarquent des plantes «  classiques ». 

Le palmier chanvre est une des espèces les plus résistantes au froid, capable de résister à des températures de -25°C. Originaire de Chine, les premières espèces ont réussi à s’adapter à des altitudes hallucinantes de plus de 2 500m. 

Il se compose d’une grande stipe avec au bout, une couronne composée d’une trentaine de feuilles en éventail pouvant mesurer entre 70 et 120 cm. Il laissera apparaître des fruits noirs ressemblant à des billes et contenant un noyau en forme de petits haricots.

Tout savoir sur le palmier : le planter 

Pour le planter, il faut privilégier un lieu à l’abri des vents et surtout des vents froids. Faites le choix de le planter entre la saison du printemps et de l’été. 

Pour le planter : 

  • Creusez un trou large d’au moins 2 fois le diamètre du tronc. 
  • Ajoutez quelques pelletés de terreau ou d’engrais pour homogénéiser la terre. 
  • Mettez en place l’arbre, de façon à ce que le collet coïncide avec la surface du sol. 
  • Rebouchez puis arrosez abondamment lors du premier été. 

Tout savoir sur le palmier : l’entretenir 

Pour prévenir d’un été rude, pensez à pailler les jeunes pousses. S’il neige, pensez à bien ôter la neige qui se maintient. 

Et surtout, arrosez bien les plants durant les premiers été ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *