Tout savoir sur le pachira

Le pachira est un magnifique arbre tropical que l’on retrouve en version miniature sous nos latitudes. Parfait en intérieur, il apporte un peu d’exotisme et de graphisme à votre maison ou appartement. Sa silhouette très décorative et son magnifique feuillage vous ravira. Continuez pour tout savoir sur le pachira.

Tout savoir sur le pachira : caractéristiques

  • Noms communs : Pachira, Châtaignier de Guyane, Money tree, Arbre de la fortune
  • Nom latin : Pachira aquatica
  • Famille : Malvacées
  • Type de plante : plante ornementale au feuillage décoratif
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : jusqu’à un mètre
  • Multiplication : semis, bouturage
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : humus
  • PH : neutre

Le pachira est originaire d’Amérique centrale et du Sud. Dans son environnement d’originaire, il peut atteindre une hauteur de 18 mètres. Ses fruits rappellent le gout des arachides. En France, on le cultive en tant que plante d’intérieur. Vous pouvez cultiver le pachira en tronc unique ou former trois tiges enroulées qui s’enroule sur elles-mêmes. Cependant, en général vous trouverez des arbres au tronc formé de cinq branches tressées enracinées en pot.

Tout savoir sur le pachira : planter

  • Il vous sera difficile de vous procurer des graines en Europe
  • Ces dernières se trouvent dans un fruit assez dur
  • Choisissez un emplacement lumineux sans soleil direct, en intérieur ou en serre
  • Éloignez votre pot des radiateurs
  • Le pachira apprécie une situation humide et chaude
  • Munissez-vous d’un pot assez grand afin que ses racines à croissance rapide puissent se développer
  • Apportez des billes d’argiles ou une couche de graviers afin d’assurer un bon drainage
  • Utilisez un terreau horticole pour plantes d’appartement

Tout savoir sur le pachira : entretien

  • Arrosez régulièrement en été sans noyer l’arbre
  • Réduisez ces arrosages en hiver
  • Videz la soucoupe et laissez le substrat sécher entre deux arrosages
  • Bassinez régulièrement le feuillage
  • Utilisez un engrais pour plantes vertes chaque semaine entre avril et septembre et une fois par mois en hiver

rempotage

  • Rempotez tous les printemps
  • Augmentez tous les ans de 4 centimètres le diamètre de votre pot
  • Ôtez la plante sans en casser les racines
  • Si le tronc est tressé, la base peut être retenue pas un grand caoutchouc
  • Découpez ce dernier et éliminez le entièrement afin d’éviter de blesser le tronc

taille

  • Le pachira d’appartement est maintenu à une forme miniature à la façon d’un bonsaï
  • Maintenez une forme harmonieuse grâce à la taille
  • Taillez au printemps lors du rempotage ou durant la saison de croissance
  • Coupez les branches trop longues ou mal placées
  • Continuez les tresses si vous possédez un tronc tressé tant que les branches ne sont pas trop dures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *