Tout savoir sur le manguier

Le manguier est l’arbre tropical par excellence. Majestueux tronc et fruits délicieux, il est aujourd’hui très répandu sous nos latitudes en culture intérieure. En véranda ou terrasse, apportez un peu de chaleur dans votre quotidien. Continuez pour tout savoir sur le manguier.

Tout savoir sur le manguier : caractéristiques

  • Nom commun : manguier
  • Nom latin : mangifera indica
  • Famille : Anacardiacées
  • Type de plante : fruitier
  • Exposition : ensoleillée
  • Feuillage : persistant
  • Multiplication : semis, greffe
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : sableux, Humus
  • PH : neutre, acide
  • Utilisation : intérieur

Sous nos latitudes, le manguier fait une excellente plante d’intérieure très sophistiquée et décorative. Soin feuillage est rose bronze avant de rougir puis de verdir pour les feuilles les plus anciennes. Ces dernières poussent vers le bas, formant des bouquets de plumes aux extrémités des branches, de plus, elles dégagent un fin parfum lorsqu’on les presse entre les doigts. La floraison abondante et parfumée se caractérise par des panicules blanches ou oranges. Seules peu d’entre elles parviennent à former des fruits. Ces fruits sont de forme ovale. Ils contiennent un noyau enrobé d’une chair juteuse et dorée , elle même recouverte d’une fine peau verte.

Tout savoir sur le manguier : plantation

  • Cultivez votre manguier en pot
  • Plantez au printemps de préférence
  • Utilisez un terreau drainant
  • Prévoyez une soucoupe remplie de graviers humidifiés que vous placerez sous le pot

Tout savoir sur le manguier : entretien

  • Prévoyez une période “sèche” afin de provoquer la floraison. Ainsi, modérez l’arrosage pendant les trois mois d’hivernage
  • Reprenez un arrosage copieux dès le début de l’été
  • Placez votre plante dans un lieu ombragé en après-midi
  • Utilisez un fertilisant riche en azote et potasse en période de croissance
  • Rentrez l’arbuste dans une pièce lumineuse et chauffée dès que les températures descendent à 5°C la nuit
  • Éclaircissez le houppier en fin d’hiver

Tout savoir sur le manguier : multiplication

Semis

  • Semez votre noyau de mangue juste après avoir déguster le fruit
  • Réalisez le semi en hiver pour obtenir un beau plant en fin d’été
  • Ôtez l’enveloppe du noyau sans blesser l’amande
  • Placez la graine enveloppée dans du coton humide dans une boîte transparente
  • Refermez la boîte avec du film transparent sur lequel vous effectuerez quelques trous
  • Placez la boîte au dessus d’un radiateur près d’une vitre ensoleillée
  • Plantez la graine dans un grand pot rempli de terreau lorsqu’elle atteindra 5 centimètres

Greffe

  • Réalisez la greffe lors de la pousse de printemps
  • Prélevez une pousse comportant de gros bourgeons
  • Retirez-en toutes les feuilles
  • Coupez à l’aide d’un greffoir en formant un double biseau de 3,5 centimètres de long
  • Placez la suture dans un élastique pour greffe
  • Enlevez l’élastique lorsque quelques bourgeons apparaissent
  • Supprimez les pousses apparaissant sur le porte-greffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *