Tout savoir sur le kumquat

Une floraison parfumée de mars à juin suivie d’une fructification délicieuse durant tout l’hiver : le kumquat est parfait en jardin ou en véranda. Vous dégusterez ses fruits orangés à la chair douce et acidulée avec un extrême plaisir. Bien différent des agrumes dont vous avez l’habitude, continuez pour tout savoir sur le kumquat.

Tout savoir sur le kumquat : caractéristiques

  • Nom : Kumquat
  • Famille : Rutacées
  • Type : Arbuste fruitier
  • Forme : buissonnant
  • Feuillage : Persistant
  • Hauteur : 2 à 4 mètres
  • Type : vivace
  • Plantation : printemps
  • Récolte : octobre à janvier
  • Exposition : ensoleillée
  • Sol : Humus, neutre à acide, drainé

Originaire de Chine, le kumquat se différencie des autres agrumes par sa rusticité. Entre juin et août, profitez de ses petites fleurs blanches bien parfumées qui embaumeront vos espaces. Ses feuilles sont vernissées et vont du vert sombre au vert clair. Les petits fruits se dégustent avec la peau et ont une saveur acidulée.

Tout savoir sur le kumquat : plantation

Le kumquat appréciera une exposition ensoleillée à l’abri des vents. Sa rusticité va jusqu’à -12 °C mais les fruits tombent lorsque les températures atteignent les -5 °C. Populaire par ses qualités ornementales, le kumquat est un arbuste que l’on peut cultiver à l’intérieur.

Plantation en pot :

  • Plantez votre arbuste dans un mélange de terreau enrichi avec du fertilisant
  • Munissez-vous d’un pot au fond troué pour l’évacuation de l’eau
  • Prévoyez une couche de graviers pour vous assurer d’une terre bien drainante
  • Rempotez tous les deux ans

Plantation en pleine terre :

  • Plantez en pleine terre seulement si vous vivez dans une région méditerranéenne
  • Prévoyez un trou de 80 centimètres de profondeur et de diamètre
  • Apportez à votre sol du terreau à plantation
  • Ajoutez un substrat drainant

Tout savoir sur le kumquat : entretien

Aucune taille n’est réellement nécessaire, cependant si vous souhaitez l’équilibrer, vous aurez la possibilité de légèrement tailler après votre récolte ou après le rempotage pour les arbustes en pot.

Pour le kumquat en pot, rentrez-le à l’intérieur si vous craignez de fortes gelées. Alors que l’arbre résiste aux gelées, les fruits, eux, ne survivront pas au froid. Espacez les arrosages de façon à laisser la terre sécher en hiver et en été, conservez une terre humide.

Tout savoir sur le kumquat : bienfaits

Ce petit agrume apportera nombre de bienfaits à votre organisme. Empli de fibres et de vitamine C, le kumquat est un parfait antioxydant, il facilitera votre transit et en huile essentielle il purifiera votre air.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *