Tout savoir sur le datura

Le datura est un arbuste à fleurs offrant de magnifiques inflorescences en forme de trompettes. Très décoratif, il dégage également un parfum subtile très agréable. Cependant, il est très toxique et peut entraîner la mort si ingestion. Continuez pour tout savoir sur le datura et ses avantages et inconvénients.

Tout savoir sur le datura : caractéristiques

  • Nom commun : datura
  • Nom latin : Datura
  • Famille : Solanacées
  • Type de plante : arbuste
  • Exposition : ensoleillée
  • Végétation : caduc
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : jusqu’à 5 mètres
  • Multiplication : semis, bouturage
  • Résistance : moyenne
  • Type de sol : riche, profond
  • PH : neutre

Originaire du Mexique et du sud-ouest des Etats-Unis, le datura offre une floraison remarquable, généreuse et odorante. Les fleurs, en forme de trompettes se montrent tout au long de l’été. Appelé couramment herbe du diable ou encore herbe du sorcier, le datura est un arbuste connu pour sa toxicité mais également pour ses vertus thérapeutiques en phytothérapie. Il provoque, par ingestion, des troubles cardiaques et respiratoires et de violentes hallucinations qui peuvent entraîner la mort après quelques jours. Ainsi, la culture du datura est vivement déconseillé si vous avez des animaux de compagnie et des enfants. Cependant, le datura est très utile au potager : il attire les doryphores qui se détournent des fruits et légumes de vos plantations.

Tout savoir sur le datura : planter

  • Plantez les daturas au printemps de préférence
  • Utilisez un mélange de terre de jardin, de terreau et d’amendement
  • Choisissez un emplacement ensoleillé et abrité du vent
  • Semez sous abri dès le mois de mars et mettez en place dès mai
  • Préférez une culture en véranda s’il gèle fréquemment dans votre région

multiplication

  • Multipliez par bouturage
  • Effectuez cette opération de mai à juillet
  • Prélevez des boutures de 15 à 20 centimètres
  • Supprimez les feuilles du bas
  • Gardez une ou deux paires de feuilles en tête
  • Trempez, si vous le souhaitez, la base dans de l’hormone de bouturage
  • Maintenez le sol légèrement humide et les boutures au chaud sans soleil direct

Tout savoir sur le datura : entretien

  • Arrosez régulièrement sans excès durant les épisodes de chaleur
  • Installez un paillage au pied de la plante pour passer l’hiver
  • Taillez au début du printemps
  • Ne craignant pas la taille, vous pouvez taillez sévèrement sans inquiétude
  • Arrosez le datura en pot dès que la surface de la terre est sèche
  • Protégez-vous à tout prix les mains durant toutes manipulations, le datura étant très toxique et riche en alcaloïdes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *