Tout savoir sur le cyprès

Le cyprès est un arbre au port vertical très décoratif. Naturellement présent dans les décors méditerranées, il s’adapte aux sols secs et calcaires. Plantez le isolé, en groupe, en haie coupe-vent ou en ligne pour border les allées. Continuez pour tout savoir sur le cyprès.

Tout savoir sur le cyprès : caractéristiques

  • Nom commun : cyprès
  • Nom latin : cupressus
  • Famille : Cupressacées
  • Type de plante : conifère ou résineux
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 2 à 10 mètres et plus
  • Multiplication : semis, bouturage, greffe
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, calcaire, caillouteux, humus
  • Ph: alcalin, neutre, acide

Les cyprès se déclinent sous une vingtaine d’espèces que l’on retrouve généralement en éléments de décor ou sous forme de haie coupe-vent. Il se caractérise par son port conique étroit ou colonnaire élancé et régulier. Son feuillage est dense et sa cime est au choix effilée ou arrondie. Les feuilles ont la forme d’écailles à pointe émoussées et celles-ci s’imbriquent sur les rameaux en plusieurs rangs. Certaines espèces sont tapissées de glandes emplies d’huile essentielle très parfumée. La floraison apporte de nombreux cônes ovales ou ronds qui peuvent dégrader l’esthétisme de l’arbre en faisant plier les branches sous leur poids. Appréciez le cyprès pour sa valeur décorative et n’hésitez pas à le planter en ligne en alternant avec des oliviers.

Tout savoir sur le cyprès : planter

  • Plantez le cyprès de Provence ou d’Arizona partout en France grâce à leur rusticité, même dans le bassin parisien mais leur développement sera optimal en région du midi
  • Choisissez le cyprès de Lambert si vous vivez dans un climat océanique
  • Placez le dans un environnement ensoleillé
  • Plantez en automne ou à défaut au printemps en évitant les périodes de gel
  • Déterminez son emplacement en tenant compte de la taille qu’atteindra votre variété une fois adulte
  • Creusez un trou d’environ deux fois le volume de la motte
  • Installez 5 à 10 centimètres de petites pierres ou de gros graviers
  • Décompactez le sol sur 10 à 20 centimètres au fond du trou
  • Humidifiez la motte durant 10 minutes dans un contenant empli d’eau
  • Placez le cyprès
  • Comblez le trou à l’aide d’un mélange de terre et de compost ou de terreau
  • Tuteurez ou haubanez selon la taille de l’arbre
  • Arrosez copieusement et tassez
  • Pour une plantation en haie, creusez une tranchée et espacez les plants de 1,5 à 2 mètres

Tout savoir sur le cyprès : entretien

  • Le cyprès adulte ne demande pas de soins particuliers
  • Taillez régulièrement si vous ne souhaitez pas d’une culture libre
  • Apportez régulièrement de l’eau au pied de l’arbre durant la saison estivale pendant les trois premières années
  • Ne saturez pas le sol en eau
  • N’arrosez jamais le feuillage
  • Paillez le sol pour garder la fraîcheur
  • Les premières années, apportez de l’engrais complet au printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *