Tout savoir sur le coléus

Réputé pour son feuillage panaché et coloré qui rappelle les tropiques, le coléus compte parmi les plantes les plus décoratives. Vert, rouge, jaune, rose, crème, noir et mélanges de teintes caractérisent son feuillage festif. En extérieur ou en intérieur, continuez pour tout savoir sur le coléus.

Tout savoir sur le coléus : caractéristiques

  • Noms communs : coléus, vieux-garçon
  • Nom latin : solenostemon
  • Famille : Lamiacées
  • Type de plante : plante ornementale au feuillage décoratif
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 30 à 60 centimètres
  • Multiplication : semis, bouturage
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : calcaire, sableux, humus
  • PH : alcalin, neutre, acide

Le coléus fait partie de la même famille que la sauge, la menthe ou encore la lavande. Il se décline en 60 espèces originaires des forêts tropicales, ce qui en fait un amateur des climats chauds et humides. Vivace au feuillage persistant pour les Français vivant en région guyanaise, il est cultivé en annuelle ou plante d’intérieur en région métropolitaine. En effet, il ne supporte pas les températures inférieures à 5°C. L’intérêt majeur du coléus se trouve dans son feuillage, les feuilles prennent de multiples formes et le panel de couleur qu’il peut revêtir sont très variés et inégalé.

La floraison estivale et typique de la famille des lamiacées, les fleurs apparaissent en épis à l’extrémité des tiges. Pour conserver un beau feuillage, il est conseillé de retirer les fleurs dès leur apparition. Le coléus est idéal en pots et jardinières mais également en bordures et massifs lorsqu’on l’associe à des bégonias.

Tout savoir sur le coléus : plantation

Le coléus acheté en godet est prêt à être planté, en pot ou en pleine terre.

Pot d’intérieur

  • Changez de pot après l’achat si les racines du coléus sont déjà à l’étroit
  • Rempotez à la fin de chaque hiver
  • Sortez votre pot à l’extérieur dès le mois de mai

Coléus en extérieur :

  • Ne cultivez le coléus qu’en été en tant qu’annuelle, car il ne supportera pas l’hiver
  • Plantez-le dans un bon terreau universel
  • Rentrez les jardinières en hiver

Bouturage

  • Bouturez au printemps
  • Prélevez des boutures de 10 centimètres de long et ayant au moins deux paires de feuilles
  • Retirez la paire de feuilles inférieure
  • Plantez la bouture dans un terreau spécial bouturage
  • Maintenez le terreau humide et la température entre 18 et 20°C

Semis

  • Semez entre janvier et mars sous abri
  • Semez en terrine ou miniserre
  • Maintenez la température entre 20 et 24°C. Vous pouvez poser la miniserre sur un radiateur
  • N’enterrez pas les graines
  • Repiquez les jeunes pousses en godets individuels un mois après la levée
  • Prenez garde aux tiges qui sont très cassantes
  • Placez-les en pot lorsqu’ils sont assez développés.
  • Ne mettez qu’un plant par pot
  • Attendez que le sol soit chaud pour une plantation en pleine terre et espacez les sujets de 30 centimètres

Tout savoir sur le coléus : entretien

Les soins du coléus sont axés afin de conserver son magnifique feuilage coloré

  • Pincez régulièrement les extrémités des pousses
  • Supprimez les fleurs quand elle apparaissent
  • Conserver la terre légèrement humide en permanence
  • Si vos feuilles pâlissent, apportez de l’engrais
  • Bassinez le feuillage de votre coléus d’intérieur
  • Sortez progressivement les potées lorsque la température ne descend plus en-dessous des 10°C durant la nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *