Tout savoir sur le colchique

Le colchique est un bulbe d’automne qui fleurit et colore les sous-bois, les rocailles et les pelouses après la saison estivale et ce, généralement jusqu’en novembre. La croissance rapide de ses fleurs qui apparaissent avant le feuillage surprend agréablement les jardiniers de tous niveaux qui sauront s’en ravir. Continuez pour tout savoir sur le colchique.

Tout savoir sur le colchique : caractéristiques

  • Noms communs : Colchique, crocus d’automne, tue-chien
  • Nom latin : Colchicum sp
  • Famille : Liliacées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Hauteur : jusqu’à 30 centimètres
  • Multiplication : division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : sableux, cailllouteux, terre de bruyère, Humus
  • PH : neutre, acide

Le colchique, originaire d’Europe et d’Asie Mineure, comprend plus d’une centaine d’espèces. Appelé également colchique d’automne ou tue-chien, ces noms font référence à sa grande toxicité, pour les animaux et pour les êtres humains. Le colchique est connu pour sa croissance incroyablement rapide : sa fleur sort de terre rapidement en automne, avant les feuilles qui elles n’apparaissent qu’au mois de mai. La fleur du colchique est similaire à celle des crocus et se teinte de blanc, de mauve ou de rose selon les différents cultivars. Elle se caractérise également par ses sic étamines. Chaque bulbe produit plusieurs fleurs hautes, simples ou doubles. Sa floraison commence souvent dès septembre ou octobre pour durer jusqu’en novembre. Associez-les à d’autres bulbes d’automne pour composer de jolis parterres colorés.

Tout savoir sur le colchique : planter

  • Plantez vos colchiques dès le mois de juillet et jusqu’à fin octobre, leur reprise ne posant aucun problème, même lorsqu’ils sont en fleur
  • Placez-les au soleil ou à la mi-ombre en faisant attention de les abriter des vents
  • Posez votre colchique en pot sur un peu de terre à température ambiante et il se développera sans nécessitant de grande attention de votre part
  • Regroupez vos colchiques par groupes de 5 à 10 bulbes
  • Laissez-les en place plusieurs années, ils se multiplieront seuls
  • Enfouissez les bulbes un à un à une profondeur d’environ 15 centimètres à l’aide d’un plantoir gradué
  • Espacez les bulbes d’environ 10 centimètres
  • Allégez votre sol à l’aide d’une poignée de sable si celui-ci est trop lourd
  • Rebouchez et nivelez

Tout savoir sur le colchique : entretien

  • Le colchique ne demande pas d’entretien particulier
  • A la plantation vous pouvez creuser une cuvette de 15 centimètres de profondeur si vous le souhaitez. Ameublissez-en le fond avec une griffe
  • Nul besoin d’arroser ou de tailler
  • Évitez les excès d’humidité pour éviter la pourriture
  • Placez des cercles protecteurs de cendre ou de coquilles d’œufs broyées afin d’empêcher les limaces de dévorer les colchiques
  • Le colchique se naturalise, vous n’avez donc nul besoin de le multiplier puisqu’il le fait de lui-même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *