Tout savoir sur le cognassier du Japon

L’authentique cognassier du Japon est Chaenomeles japonica est un arbuste épineux à feuillage caduc. Le cognassier est un arbuste très accommodant, qui s’adapte à tous les sols et toutes les régions.  Vous souhaitez tout savoir sur le cognassier du Japon ?

Les cognassier du Japon, appelés parfois à tort “pommiers du Japon”, prospèrent en tout bonne terre de jardin, à condition qu’elle ne soit pas trop calcaire, et en situation ensoleillée.

Ils supportent la taille qui, logiquement, doit être effectuée après la floraison mais qui peut intervenir en fin d’hiver.

Des rameaux coupés portent des boutons floraux et peuvent alors être utilisés pour faire des bouquets qui s’épanouissent rapidement à l’intérieur.

Les variétés de cognassier du Japon actuellement commercialisées sont issues soit de :

  • Chaenomeles Japonica
  • Chaenomeles Speciosa
  • Un hybride entre ces deux espèces

Floraison : de mars à mai.

Tout savoir sur le cognassier du Japon : Chaenomeles x Superba et Japonica

On les classe en deux grandes catégories selon que leur port est étalé ou dressé. Elles ont en commun des branches épineuses, à écorce sombre, de jolies feuilles d’un vert foncé brillant et de magnifiques fleurs en forme de coupe, plus ou moins grandes suivant les variétés, rappelant celles du pommier et apparaissant en avril, avant les feuilles. Fruits jaunes en octobre.

Tout savoir sur le cognassier du Japon : Variétés à port étalé

Hauteur : 0,50 à 1,50 m.

  • Crimson and Gold : rouge foncé, le bouquet central d’étamines jaune d’or faisant un superbe contraste avec les pétales.
  • Elly mossel : rouge.
  • Etna : semi-double, rouge orangé.
  • Nicoline : grandes fleurs rouge écarlate à cœur jaune.

Ces variétés sont plantées en isolé, sur pelouse ou, mieux, dans la rocaille où leur port étalé et un peu désordonné est particulièrement mis en valeur.

Tout savoir sur le cognassier du Japon : Variétés à port érigé

Hauteur : 2 à 3 m.

  • Falconnet Charlet : saumon.
  • Nivalis : blanc pur.
  • Umbilicata : rose, etc.

Arbustes vigoureux, ils peuvent être traités en isolé, mais aussi constituer des haies magnifiques au moment de leur floraison et, en même temps, défensives.

Ils s’intègrent parfaitement aux massifs d’arbustes, dans lesquels leur belle floraison précoce est rehaussé par la proximité d’un forsythia par exemple. Comme les buissons ardents, ils peuvent être palissés contre les murs.

Vous savez désormais tout sur le cognassier du Japon ! Retrouvez tout l’équipement nécessaire à son entretien sur Jardinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *