Tout savoir sur le chou marin

La chourbe est une plante comestible qui trouve son état naturel sur les littorales européens. Aujourd’hui une espèce protégée, elle reste une plante facile de culture dont vous aurez grand plaisir à avoir dans vos extérieurs. Décoratif par son feuillage bleuâtre, il est également intéressant au niveau gustatif. Continuez pour tout savoir sur le chou marin.

Tout savoir sur le chou marin : caractéristiques

  • Noms communs : chou marin, crambe maritime, Chourbe
  • Nom latin : Crambe Maritima
  • Famille : Brassicacées
  • Type de plante : plante à fleurs comestible
  • Exposition : ensoleillée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc, persistant
  • Hauteur : 50 à 70 centimètres
  • Multiplication : semis, bouturage, division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : calcaire, sablonneux
  • PH : neutre, alcalin

D’origine européenne, le crambe maritima est un légume de bord de mer qui s’apparente aux choux potagers. De plus en plus rare à trouver à l’état sauvage, il est maintenant une espèce protégée Ainsi, la cueillette des feuilles et des fleurs dans les espaces côtiers est formellement interdite. Facile à cultiver au jardin, le chou marin est remarquable. Toutes ses parties végétales sont comestibles. Les feuilles, blanchâtres à bleuâtres, sont à consommer comme des épinards, sont charnues et ont des bords ondulés. Les pétioles et les fleurs se consomment crus ou cuits à la manière des choux-fleurs dont le goût est très semblable.

Tout savoir sur le chou marin : planter, semer

semer

  • Retirez le tégument liégeux qui recouvre les graines
  • Réalisez vos semis au printemps, de mars à juin
  • Éclaircissez les semis en places tous les 40 centimètres
  • Repiquez les semis en pépinière lorsqu’ils ont cinq à six feuilles
  • Récoltez au bout de la troisième année

planter

  • Utilisez un engrais à base d’algues pour préparer votre sol
  • Plantez la crambe maritime au printemps dans une terre légère préalablement amendée
  • Mettre les plants achetés en godet en terre
  • Récoltez à partir de la troisième année

Tout savoir sur le chou marin : entretien

  • Binez et arrosez régulièrement
  • Blanchissez à l’aide d’une cloche un mois avant de récolter les pétioles
  • Supprimez au fur et à mesure les feuilles abîmées ou mortes
  • Griffez régulièrement au pied des plants pour éviter la prolifération d’adventices
  • Paillez au printemps et en été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *