Tout savoir sur le chou de Bruxelles

Les choux de Bruxelles se caractérisent par une tige robuste que termine une touffe de grandes feuilles et au long de laquelle s’étagent de petites pommes arrondies, serrées les unes contre les autres, qui constituent la partie comestible. Ces dernières, de la grosseur d’une noix, sont en fait les bourgeons latents situés à l’aisselle des feuilles de la base. Ils sont récoltés avant d’avoir évolué en ramifications florifères, au terme de la végétation. Vous souhaitez tout savoir sur le chou de Bruxelles ?

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Graines

Type de graines : Arrondies, de couleur brune.

Nombre de graines au gramme : Environ 350 graines.

Temps de levée : Levée en 8 à 10 jours en plein air.

Rendement : Un gramme permet d’obtenir, après éclaircissage, une centaine de plants qui produiront 400 à 500 g par pied.

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Particularités de la végétation

Plus encore que pour les choux pommés, la lenteur de leur végétation incite à associer les choux de Bruxelles à d’autres productions : plantez-les par exemple dans une culture en cours de salades. En août, semez de la mâche entre les plants.

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Sol – Fumure

Le chou de Bruxelles se plaît dans les terres de bonne fertilité, sans fumure excessive. Dans ce cas, en effet, les bourgeons donneraient naissance à des rejets au lieu de former des petites pommes.

La fumure minérale de fond est identique à celle des choux pommés : 100 g/m² d’engrais de fond. En revanche, pour la raison ci-dessus, l’apport complémentaire d’azote est limité : ne pas apporter de fumier à l’automne précédant la culture.

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Culture

Durée de la culture : 7 mois pour les plus précoces, 10 mois pour les tardifs.

Semez en mars-avril, pour une production d’automne et en avril-mai pour celle d’hiver et de printemps.

Éclaircissez ou repiquez les plants à 6/8 cm d’intervalle s’ils sont trop serrés. Mettez en place à 50/60 cm de distance dès que les plants possèdent 6 à 7 feuilles.

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Fertilisation

Ne faire qu’un seul épandage de 50 g/m² d’engrais azoté, 3 à 4 semaines après la plantation. Ce dernier est uniquement destiné à donner un départ vigoureux aux jeunes plants.

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Récolte

A partir de septembre en commençant par les pommes de la base.

Tout savoir sur le chou de Bruxelles : Variétés

Chou de Bruxelles Sanda : Variété demi-haute, précoce et à forte production. Recommandée pour les récoltes automnales. Semis : mars à juin. Récolte : septembre à mars.

Chou de Bruxelles Jade Cross Hybride F1 : Très rustique supporte les climats vigoureux. Pommes rondes, fermes et bien vertes. Très productive. Semis : avril-mail. Récolte : à partir d’octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *