Tout savoir sur le chou chinois

Le chou chinois est un légume dont on consomme les délicieuses feuilles allongées. Cousin des choux européens, il se consomme aussi bien cru que cuit. Il évoque les bettes par sa forme de pain de sucre allongé. Très simples à cultiver, ils régaleront les papilles de tous ! Continuez pour tout savoir sur le chou chinois.

Tout savoir sur le chou chinois : caractéristiques

  • Noms communs : Chou chinois, Pé-tsaï, Pak-choï
  • Noms latins : Brassica rapa var. chinensis
  • Famille : Brassicacées
  • Type : légume ancien
  • Végétation : annuelle, bisannuelle
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : 15 à 45 centimètres
  • Croissance : rapide
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : argileux, calcaire, humus
  • PH : alcalin, neutre
  • Humidité : drainé
  • Exposition : ensoleillée
  • Utilisation : potager

Le chou chinois se rapproche du chou blanc et de la salade. Il possède de tendres feuilles vert pâle et des côtes blanches et croquantes. Il se consomme cru comme cuit et présente une saveur légèrement sucrée. De plus, il est plus facile à digérer que tous les autres types de choux. Le chou chinois s’est fait une place à nos tables par son caractère nutritif et par son incroyable rendement. En effet, vous pourrez effectuer la récolte seulement cinquante jours après les semis.

Tout savoir sur le chou chinois : variétés

On retrouve en France deux variétés :

  • Le pé-tsaï : ressemble à une laitue romaine par sa forme allongée, les feuilles sont serrées avec une large nervure blanche
  • Le pak-choï : les feuilles sont lisses et ovales, réunies en rosette comme la bette et la nervure centrale est très charnue

Tout savoir sur le chou chinois : culture

Le chou chinois se développe dans un sol riche et frais. Apportez du fumier à votre terre et veillez à la maintenir suffisamment humide.

  • Effectuez vos semis en été, de juin à août
  • Formez des sillons d’une profondeur de 1 centimètre et espacez les rangs d’environ 40 centimètres
  • Apposez un voile d’ombrage lors des fortes chaleurs
  • Éclaircissez à l’apparition des premières feuilles en ne gardant que les plants les plus vivaces
  • Installez un filet anti-insectes si la saison est chaude et sèche pour protéger vos choux chinois des noctuelles

Tout savoir sur le chou chinois : entretien

Le chou chinois ne supporte pas la sécheresse et en conséquence il a constamment besoin d’une terre humide et fraîche pour ne pas développer la nécrose de la pomme.

  • Paillez et buttez en été
  • Cultivez le chou chinois sous des températures supérieures ou égales à 15°C pour empêcher une levée précoce qui ne donnerait rien

Tout savoir sur le chou chinois : récolte

  • La récolte du chou chinois s’effectue en général environ deux mois après les semis.
  • Attendez que le cœur ait la taille d’une belle pomme
  • Coupez à ras le sol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *