Tout savoir sur le cèdre

Les cèdres font partie des arbres les plus majestueux de la grande famille des Pinacées. Arbre emblématique de l’Atlas marocain ou du Liban dont il est le symbole, le cèdre a été introduit en Europe où il est largement utilisé comme arbres d’ornement. Vous souhaitez tout savoir sur le cèdre ?

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre de l’Atlas

Hauteur 15 à 20 m. Arbre à port pyramidal, à flèche droite ; les branches supérieures sont érigées, celles du milieu très évasées et celles du bas infléchies vers le sol. Feuillage vert constitué de courtes aiguilles groupées en petites rosettes.

Le cèdre de l’Atlas est utilisé en petits groupes ou en isolé. Les variétés suivantes sont plus répandues.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre bleu de l’Atlas

Hauteur 15 à 20 m. Identique au cèdre de l’Atlas, mais à feuillage bleuté. Le cèdre bleu est un de nos Conifères les plus remarquables, à planter en isolé, à condition de pouvoir lui offrir assez d’espace, pour qu’il puisse se développer librement.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre doré de l’Atlas

Hauteur 3 à 4 m. Arbre peu vigoureux, à croissance lente, dont le feuillage doré souffre parfois des ardeurs du soleil. A isoler.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre bleu pleureur

Hauteur 2,50 à 3, mais également sur 5 à 10 m. Greffé à 2 ou 3 m, ou tuteuré jusqu’à cette hauteur, les branches sont ensuite palissées horizontalement de sorte que les rameaux secondaires retombent gracieusement vers le sol.

Avec son beau feuillage bleuté, le cèdre bleu pleureur constitue, avec l’âge, un spécimen de toute beauté à isoler sur une pelouse ou près d’une pièce d’eau.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre de l’Himalaya

Hauteur 15 à 20 m. Arbre de développement relativement rapide, à port pyramidal, à flèche inclinée. Les branches, plus touffues que celles du cèdre de l’Atlas, presque horizontales, à aiguilles plus longues et à ramilles pendantes, confèrent à cet arbre un aspect légèrement pleureur qui le rend gracieux. Feuillage vert clair à vert bleuté.

Le cèdre de l’Himalaya est un peu moins rustique que le cèdre de l’Atlas mais il supporte généralement assez bien les hivers de la région parisienne. Il préfère cependant les climats doux et humides de l’Ouest. C’est un bel arbre à isoler.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre doré de l’Himalaya

Hauteur 4 à 5 m. Croissance rapide. Les ramilles jaune doré, d’un coloris vif surtout au printemps, pendent joliment le long des branches. C’est un magnifique sujet à isoler.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre du Liban

Hauteur 20 à 25 m et plus. Assez voisin du cèdre de l’Atlas quand il est jeune, le cèdre du Liban prend, avec l’âge, son port majestueux caractéristique, avec ses branches étalées et sa cime aplatie.

Arbre à isoler, pour parcs ou très grands jardins, d’une très grande longévité. Les cèdres sont des arbres peu exigeants, acceptant tous les sols, même calcaires, mais ils redoutent l’excès d’humidité comme la sécheresse.

Tout savoir sur le cèdre : Cèdre pyramidal

Hauteur 15 à 20 m. Du fait de son port plus érigé, il prend moins d’ampleur en largeur. On peut donc l’utiliser plus facilement. A isoler.

Vous savez désormais tout sur le cèdre ! N’hésitez pas à acheter l’équipement pour sa culture sur notre site internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *