Tout savoir sur le bergénia

Le bergénia est une plante très rustique qui pousse en tous sols et sous tous les climats. De plus, il ne nécessite pas d’entretien ou très peu. Son large feuillage décoratif permet de garder de la verdure en hiver et sa belle floraison apparait d’ès la fin de l’hiver en dégageant un doux parfum. Continuez pour tout savoir sur le bergénia.

Tout savoir sur le bergénia : caractéristiques

  • Nom commun : Bergénia
  • Nom latin : Bergenia
  • Famille : Saxifragacées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant, semi-persistant
  • Hauteur : 30 à 60 centimètres
  • Multiplication : division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, calcaire, humus
  • PH : alcalin, neutre

Le bergénia est originaire des prés et des bois d’Asie centrale et orientale, de l’Afghanistan à la Chine. Le genre compte 8 espèces de vivaces rhizomateuses couvre-sol. Il forme une touffe serrée qui s’étale progressivement pour créer un tapis très couvrant. Les rosettes de grandes feuilles sont portées par un pétiole court dont la base enveloppe un rhizome épais. Les feuille sont en général d’un vert brillant mais se teintent de bronze et de rouge en automne et en hiver dans les climats les plus frais. Persistant, il offre de la verdure durant la période hivernale. Dès la fin de l’hiver, apparaissent des fleurs blanches, roses, rouges ou pourpres. Dans les régions les plus douces, elles sont parfois présentes en décembre. Elles forment des grappes légèrement retombantes.

Tout savoir sur le bergénia : planter

  • Le bergénia se plante en tous sols, évitez cependant les sols très secs
  • Placez le à l’abri des rayons les plus ardents du soleil, à la mi ombre
  • Plantez au printemps entre mars et avril ou en automne entre septembre et novembre
  • Nettoyez votre sol en désherbant et en retirant tous les cailloux
  • Ameublissez votre terre au préalable de la plantation
  • Apportez un fertilisant organique en portant attention ne pas surcharger le sol d’azote
  • Espacez les pieds de 40 à 50 centimètres afin de laisser de l’espace aux touffes de se développer

Tout savoir sur le bergénia : entretien

  • Arrosez régulièrement le premier été suivant la plantation
  • Par la suite, arrosez en cas de fortes chaleurs ou d’absence de précipitations allongée
  • Veillez à ce que le sol soit frais
  • Pailez en été
  • Surveillez la présence de limaces et d’escargots
  • Coupez les inflorescences fanées
  • Supprimez les feuilles sèches ou abîmées à la reprise de la végétation
  • Apportez un demi-seau de compost au pied du plant tous les ans à la fin de l’hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *