Tout savoir sur l’aucuba

Très utilisé pour la décoration des parcs, villes et jardins, l’aucuba est un arbuste très résistant au froid et à la pollution. Continuez pour tout savoir sur l’aucuba. 

Tout savoir sur l’aucuba : les caractéristiques

  • Noms communs : Aucuba, Aucuba du Japon
  • Nom latin : Aucuba japonica
  • Famille : Cornacées
  • Type de plante : Arbuste, arbuste feuillu, plante ornementale, plante à feuillage décoratif, plante à fruits décoratifs. 
  • Feuillage : Persistant.
  • Hauteur : 0,60 à 5 m.
  • Multiplication : Semis, bouturage.
  • Résistance au froid : Résistante.
  • Type de sol : Sol argileux, caillouteux et humus. 
  • PH : Sol neutre.

L’aucuba, appelé aussi aucuba du Japon, est un arbuste remarquable pour son feuillage vert et persistant. Il s’orne de petites fleurs pourpres au printemps et laisse place à de jolies grappes de baies, rouge vif, par la suite. 

Cet arbuste se plait aussi bien en intérieur, que dans un jardin ou dans un patio. 

Tout savoir sur l’aucuba : le planter

Plante rustique, l’aucuba apprécie l’ombre ou la mi-ombre. Cet arbre est peu exigeant et peut se planter dans tout sol ordinaire non détrempé. Pour planter l’aucuba en intérieur, vous devez : 

  • Plantez-le de préférence en septembre-octobre ou en mars-avril. Mais la plantation est possible toute l’année. 
  • Faites un trou d’un diamètre et d’une profondeur de 60 cm environ. 
  • Émiettez la terre afin de retirer les cailloux, morceaux de bois ou racines.
  • Mélangez la terre avec un amendement organique et du terreau pour plantations. 
  • Insérez la motte dans de l’eau afin qu’elle se réhydrate. 
  • Griffez les racines. 
  • Mettez votre arbuste dans le trou. 
  • Ajoutez le mélange que vous avez préparé. 
  • Tassez et arrosez de manière abondante. 
  • Si vous plantez au printemps, arrosez fréquemment les semaines suivants la plantation. 
  • Si votre arbuste est grand, tuteurez-le. 

Tout savoir sur l’aucuba : l’entretenir

L’aucuba est un arbuste qui demande que très peu de soin. 

  • Arrosez-le toute l’année sans jamais le laisser baigner dans l’eau. 
  • En intérieur, maintenez l’arrosage pendant l’hiver. 
  • Veillez toujours à ce que la terre soit sèche entre 2 arrosages. 
  • En été et une fois par mois, ajoutez de l’engrais liquide ordinaire. 
  • Si besoin, rempotez-le au printemps. 
  • Ne le placez pas derrière une vitre. Privilégiez une fenêtre au nord. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *