Tout savoir sur l’aloès

Son feuillage dentelé placé en rosette qui est propre aux succulentes caractérise souvent l’aloès. Facile à cultiver, il illumine les intérieurs par sa floraison vive et exotique. Placez le en intérieur ou en véranda dans la plupart des régions. Il pourra également être placé au jardin dans le sud. Continuez pour tout savoir sur l’aloès.

Tout savoir sur l’aloès : caractéristiques

  • Nom commun : Aloès, Aloe
  • Nom latin : Aloe
  • Famille : Asphodelacées
  • Type de plante : plante grasse au feuillage décoratif
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : jusqu’à 5 mètres
  • Multiplication : semis, division, bouturage
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : sableux, caillouteux, humus
  • PH : neutre

Originaire d’Afrique, d’Arabie et d’Inde, l’aloès est une plante succulente ou dite grasse. Son espèce la plus connue est l’aloè vera. Le feuillage se compose de longues feuilles épaisses disposées en rosette aux bords dentus. Son hampe florale se dresse à l’aisselle des feuille. Les fleurs se présentent en grappes de couleur orange, jaune ou rouge et en forme de clochettes pendantes. Peu rustique, vous pourrez dans le sud cultiver les espèces arborescens et arista en pleine terre, ailleurs, préférez la culture en potée en intérieur. Réputé pour ses vertus, l’aloès est utilisé dans les domaines pharmaceutique, cosmétique, alimentaire et textile. L’aloe vera présente des grandes feuilles grises aux taches blanches et aux bords roses dentelés et ses fleurs sont jaunes.

Tout savoir sur l’aloès : planter

potée

  • Préparez un mélange à parts égales de terre de jardin, de sable grossier et de terreau de feuilles ou pour cactées
  • Empotez et rempotez au printemps
  • Choisissez des pots ayant un diamètre comprit entre 7 et 30 centimètres et au fond percé
  • Placez une couche épaisse de graviers ou de billes d’argile dans le fond de votre pot pour favoriser le drainage
  • Recouvrez d’une partie du mélange fait au préalable
  • Placez votre sujet
  • Comblez avec le reste du mélange
  • Tassez sans enfouir les feuilles les plus basses
  • Arrosez modérément

pleine terre

  • Plantez votre aloès de préférence sur un terrain en pente afin de vous assurer que l’eau ne stagnera pas
  • Creusez un trou plus large que profond pour laisser les petites racines s’étaler
  • Placez une couche de graviers dans le fond du trou de plantation
  • Mettez en place votre sujet et comblez le trou
  • Tassez sans enfouir les feuilles les plus basses
  • Arrosez

Tout savoir sur l’aloès : entretien

  • Arrosez généralement une fois par semaine, même lorsqu’il fait très chaud
  • En hiver, espacez vos arrosages à une fois par mois
  • En intérieur, arrosez tous les quinze jours
  • L’aloès ne supporte pas l’humidité
  • Pendant la période de croissance, apportez un engrais une fois par mois
  • En été, sortez progressivement votre pot à l’extérieur
  • Rempotez tous les deux ou trois ans
  • Coupez à ras les hampes fanées et les feuilles sèches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *