Tout savoir sur l’ajonc

L’ajonc est un incroyable arbuste mellifère garni d’épines. Sa floraison dorée et généreuse est un vrai plaisir pour les yeux du jardinier. Originaire d’Europe, il pousse naturellement dans les landes et en Bretagne dont il est la plante emblématique. L’ajonc ravira vos talus et rocailles ainsi que vos sols pauvres. Continuez pour tout savoir sur l’ajonc.

Tout savoir sur l’ajonc : caractéristiques

  • Nom communs : Ajonc, Ajonc d’Europe, Ajonc épineux
  • Nom latin : Ulex europaeus
  • Famille : Fabacées
  • Type de plante : arbuste à fleurs
  • Exposition : ensoleillée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : jusqu’à 5 mètres
  • Multiplication : Semis, Bouturage
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : sableux, caillouteux
  • PH : acide

L’ajonc est un arbuste vivace à la forme touffue originaire d’Europe. Très ramifié, l’ajonc est un arbuste particulièrement épineux. Le bois se pare d’épines protectrices tandis que les jeunes feuilles et le bourgeon terminal situé à l’extrémité des rameaux se transforment en dard. Tous ces piquants assurent la photosynthèse de l’ajonc. Dès le printemps, l’ajonc se recouvre totalement de grappes fleuries. Les fleurs, serrées et parfumées sont d’un magnifique jaune or. Cette floraison a lieu de mars à juin mais certaines variétés fleurissent en hiver ! Très mellifère, il attirera les insectes pollinisateurs dans votre jardin pour encore plus de vie. Faites attention aux jeunes enfants qui s’approcheraient de l’ajonc pour ses épines premièrement mais également à cause des alcaloïdes toxiques contenues dans les graines.

Tout savoir sur l’ajonc : planter

  • Plantez votre ajonc dans un sol pauvre non enrichi et caillouteux
  • Veillez à ce que votre terre soit bien drainée
  • L’ajonc se plaira dans un climat maritime
  • Semez au printemps en godets et utilisez un mélange sableux pour les semis
  • Plantez vos plants en godets en automne pour assurer une bonne reprise
  • Espacez les pieds de 1 à 2 mètres selon les variétés
  • Préférez un espacement d’un mètre pour la plantation d’une haie défensive
  • Munissez-vous de gants épais et protecteurs avant toute manipulation
  • Arrosez régulièrement jusqu’à la reprise puis cessez car l’ajonc ne craint la sécheresse qu’à la plantation

Tout savoir sur l’ajonc : entretien

  • L’ajonc ne nécessite aucun entretien particulier
  • N’arrosez pas
  • Ne fertilisez pas
  • L’ajonc ne demande pas de taille particulière mais au bout d’un certain temps, s’il se dégarnit à la base, rabattez à 30 centimètres du sol
  • En haie, maintenez la forme que vous souhaitez en taillant légèrement tous les deux ans environ en automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *