Tout savoir sur la valériane officinale

Indépendante, facile à entretenir et résistante au froid, la valériane apportera une touche de couleur à votre jardin ! En plus de cet atout esthétique, cette plante a des vertus médicinales reconnues notamment sur votre sommeil ! Également appelée arbres à chats, elle risque d’être fortement appréciée par vos boules de poils ! Continuez pour tout savoir sur la valériane officinale.

Tout savoir sur la valériane officinale : les caractéristiques

  • Noms communs: Valériane officinale, herbe aux chats, herbe de saint Georges. 
  • Nom latin : Valeriana officinalis
  • Famille : Caprofoliacées, valerianacées 
  • Type de plante : Fleur, plante à fleur
  • Feuillage : Caduc
  • Hauteur : 0,30 à 1,50 m
  • Multiplication : Semis, division 
  • Résistance au froid : Résistante 
  • Type de sol : Sol drainé, humide
  • PH : Neutre

Habituée des champs et des sous-bois, la valériane pousse assez facilement toute seule. Pouvant atteindre jusqu’à 1,50 m, cette plante est imposante et majestueuse. Elle décore à la perfection n’importe quel extérieur. La plante va développer une fleur par tige, mais rapidement les plants se forment et de nombreuses fleurs vont apparaître. 

Rapidement utilisée dès l’Antiquité, elle était appelée Valeriana officinalis qui signifie « Aller bien, être en bonne santé ». Rapidement, la population lui confère de nombreux attributs plus ou moins fondés. 

Aujourd’hui, elle est plutôt utilisée avec d’autres plantes sous forme de gélules pour lutter contre la nervosité et l’anxiété mais aussi pour ses bienfaits sur les endormissements. 

Tout savoir sur la valériane officinale : la semer 

  • Dès la fin de l’hiver, préparez votre sol : l’ameublier et le désherber. 
  • À l’aide d’une pioche ou d’un gros plantoir, préparez la terre et laissez entre 0,50 m et 0,70 m d’écart entre chaque plant. 
  • Bien tasser la terre autour et arrosez. 

Tout savoir sur la valériane officinale : l’entretenir 

  • Assez gourmande en minéraux, n’hésitez pas à lui rajouter de l’engrais organique.
  • Attention à ne surtout pas laisser de mauvaises herbes autour des plants. 
  • Arrosez régulièrement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *