Tout savoir sur la Tanaisie

La tanaisie est une plante très décorative aux parfums aromatiques plus qu’appréciables. Rustique et peu exigeante, ses nombreuses propriétés insectifuges sont agréablement accueillies au jardin comme au potager. Continuez pour tout savoir sur la tanaisie.

Tout savoir sur la Tanaisie : caractéristiques

  • Noms communs : Tanaisie, Barbotine, Herbe aux vers
  • Nom latin : Tanacetum vulgare
  • Famille : Astéracées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 1,5 mètres
  • Multiplication : semis, division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux, humus, terreau
  • PH : alcalin, neutre

Originaire d’Europe, la tanaisie se retrouve naturellement sur les terrains incultes, les bords de chemins et de rivières. C’est une plante vivace vigoureuse dont les tiges dressées forment une touffe dense parfaite pour rapidement garnir les surfaces importantes. Le feuillage est vert foncé, profondément découpé et fortement aromatique. Son odeur rappelle le balsamique avec des effluves boisées. Les tiges florales émergent du feuillage et sont surmontées en été d’inflorescences en corymbe composées de fleurs en tube jaune d’or. Celles-ci ressemblent à des marguerites sans pétales et dégagent un bon parfum tenace. Ses odeurs repoussent les fourmis, les mites, les puces, les tiques et les punaises. Attention, les fleurs sont toxiques par ingestion à grande dose.

Tout savoir sur la Tanaisie : planter

  • La tanaisie apprécie les sols humifères et frais mais poussera aussi bien dans un sol drainé, pauvre ou sablonneux
  • Placez la en plein soleil ou à la mi ombre
  • Plantez la à l’arrière de vos massifs au vu de sa haute taille
  • Cultivez la en pot afin d’éviter son étalement
  • Dispersez les plants dans le jardin afin de faire profiter aux autres plantes de son effet répulsif
  • Plantez au printemps ou en automne
  • Espacez les plants de 60 centimètres environ
  • Drainez bien le fond de votre substrat en pot avec des billes d’argiles ou du gravier
  • En pot, utilisez un mélange de terreau de plantation et de terre du jardin

Tout savoir sur la Tanaisie : entretien

  • Ne fertilisez pas la tanaisie
  • Arrosez à la plantation et en cas de sécheresse prolongée
  • Divisez tous les 4 ou 5 ans
  • Rempotez au printemps
  • Après floraison, rabattez la touffe au ras du sol
  • Laissez les fleurs sèches en hiver pour les oiseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *