Tout savoir sur la santoline

La santoline est un petit arbuste persistant au feuillage gris et aromatisé. Elle ne craint ni le sec ni les sols pauvre et résiste assez bien au froid. Adoptez la pour habiller vos bordures, vos pots et rocailles. Continuez pour tout savoir sur la santoline.

Tout savoir sur la santoline : caractéristiques

  • Nom commun : Santoline
  • Nom latin : Santolina
  • Famille : Astéracées
  • Type de plante : plante comestible à fleurs au feuillage décoratif
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : persistant
  • Hauteur : jusqu’à un mètre
  • Multiplication : semis, bouturage
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux
  • PH : alcalin, neutre

La santoline est originaire du pourtour méditerranéen. Ce sous-arbrisseau se cultive depuis longtemps au jardin pour son feuillage aromatique et persistant qui dégage du parfum lorsqu’on le frotte entre les doigts. La santoline forme une touffe dont le port est arrondi et aux branches ligneuses et dressées. Les feuilles sont longues, découpées, grises et serrées sur les branches très ramifiées. Elle sont recouvertes d’une fine couche de feutrage qui leur donne un aspect argenté. Les feuilles plumeuses ressemblent à des écailles de cyprès. La floraison se matérialise par des petits capitules ronds jaune ou crème dépourvus de pétales qui apparaissent à l’extrémité haute de tiges de 10 à 15 centimètre. Celle-ci a lieu de juin à août. Plante de jardin sec, utilisez la pour vos bordures basses, en rocaille ou en massif.

Tout savoir sur la santoline : planter

  • La santoline apprécie les terres sèches et caillouteuses et redoute l’humidité, surtout en hiver
  • Installez-la en plein soleil
  • Ne craignez pas les embruns qu’elle supporte facilement
  • Dans le Nord, plantez-la à l’abri d’un mur et si nécessaire améliorez le drainage du sol en ajoutant su sable ou du gravier
  • Plantez en avril dans les régions froides ou en automne partout ailleurs
  • Préparez le sol au préalable
  • Améliorez le drainage à l’aide de sable grossier si nécessaire
  • Espacez les pieds d’environ 50 centimètres
  • Comptez 20 à 30 centimètres entre deux plants pour la réalisation d’une bordure
  • Après plantation, rabattez les plants de moitié
  • En pot, utilisez un mélange drainant composé de terre et de sable

Tout savoir sur la santoline : entretien

  • La santoline n’a pas besoin d’être arrosée une fois que ses pieds sont bien enracinés
  • Arrosez les jeunes plants jusqu’en automne, ainsi que les plantes en pot
  • En cas de sécheresse prolongée, apportée 50 centilitres d’eau par plante par semaine
  • En pot, laissez la terre sécher en profondeur avant d’arroser et faites très attention à ne pas mouiller le feuillage
  • N’apportez pas d’engrais
  • Dans les régions froides, protégez votre sujet avec un voile d’hivernage
  • Taillez régulièrement
  • Coupez les inflorescences fanées en raccourcissant la touffe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *