Tout savoir sur la népéta

La népéta est une belle plante aux fleurs bleutées qui rappel la lavande et qui s’adapte à la majorité des climats, étant assez rustique. Les népétas sont donc la solution à tous ceux vivant au-dessus de la Loire qui auraient souhaiter planter de la lavande. Attention, l’herbe à chat n’a rien lui envier et vous garantira de belles feuilles aromatiques et une longue floraison. Continuez pour tout savoir sur la népéta.

Tout savoir sur la népéta : caractéristiques

  • Noms communs : népéta, herbe à chat
  • Nom latin : Nepeta
  • Famille : Lamiacées
  • Type de plante : plante à fleurs comestible
  • Végétation : vivace, annuelle
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : 15 centimètres à 1 mètre
  • Exposition : ensoleillée et mi-ombragée
  • Multiplication : semis et division
  • Résistance au froid : moyenne à élevée
  • Type de sol : calcaire, sableux, caillouteux, humus, terreau
  • PH : alcalin, neutre, acide

De la même famille que la lavande ou la sauge, la népéta se décline en 250 espèces vivaces et annuelles. Elle présente une longue floraison de mai à octobre qui se caractérise par des épis bleus. Simple à cultiver et faisant partie des vivaces les plus florifères, la népéta compte des avantages non négligeables. Elle prend une forme buissonnante ou tapissante selon la position de ses tiges. Le feuillage caduc est ovale et denté et dégage un parfum mentholé. Ses fleurs se parent de tons bleutés et violacés. La Cataria est celle communément appelée “herbe à chat”, elle attire les félins et agit comme un aphrodisiaque sur ces derniers qui se roulent avec joie sur les plantes.

Tout savoir sur la népéta : plantation

  • Plantez votre népéta dans un endroit où ensoleillement et ombre légère se succèdent
  • Installez les plants en godet au printemps
  • Espacez les plants de 40 à 60 centimètres
  • Dans les sols lourds, ajoutez un mélange de gravier et de sable à la terre pour l’alléger (1/3 de chaque)
  • En pot, placez un lit de sable ou d’argile dans le fond

Tout savoir sur la népéta : culture et entretien

  • En pleine terre, n’arrosez que très modérément
  • En pot, laissez sécher le substrat avant d’arrosez et rempotez au printemps
  • Taillez après la première floraison en rabattant la touffe à 20 centimètres de hauteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *