Tout savoir sur la consoude

La consoude est une belle plante médicinale que vous apprécierez certainement au potager. Ses fleurs en forme de petites clochettes décorent le jardin, le balcon ou la terrasse. Appelée également plante aux milles vertus, continuez pour tout savoir sur la consoude.

Tout savoir sur la consoude : caractéristiques

  • Nom commun : consoude
  • Nom latin : symphytum
  • Famille : Boraginacées
  • Type de plante : plante à fleurs et plante médicinale
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : jusqu’à 1,5 mètre
  • Multiplication : semis, division
  • Résistance au froid : élevée
  • Type de sol : argileux, humus, terreau
  • PH : neutre

La consoude est originaire d’Europe et d’Asie septentrionale. C’est une vivace très robuste à la floraison décorative. Elle se caractérise par des tiges poilues dont partent des grandes feuilles vertes rugueuses et velues. Sa charmante floraison a lieu de mars à août sous la forme de petites clochettes à la palette variée. Elle est utilisée en médecine naturelle pour traiter les contusions et les entorses. De plus, elle aide à la cicatrisation des blessures tout en apportant des propriétés émollientes et expectorante. Attention cependant à ne pas l’ingérer au risque d’expérimenter des troubles hépatique graves.

Tout savoir sur la consoude : planter

  • La consoude apprécie un sol assez riche et humide et préfère une exposition ensoleillée
  • Prévoyez un pot assez grand pour une culture en pot
  • Associez a avec toutes les plantes de jardin sans restriction
  • Servez-vous en lorsqu’elle décède pour réaliser des paillages ou pour enrichir le compost
  • Choisissez avec attention l’emplacement désiré car la consoude se déplace très difficilement, ses racines étant profondément ancrées dans le sol
  • Plantez vos plants achetés en godet d’octobre au printemps
  • Placez les tous les 50 à 70 centimètres

Semer

  • Réalisez vos semis en printemps ou en été
  • Semez en pépinière par poquets de 4 ou 5 graines
  • Prévoyez un espacement de 30 centimètres
  • Eclaircissez en ne gardant que les plants les plus vigoureux une fois la levée réalisée
  • Repiquez au printemps suivant en espaçant les pieds de 50 centimètres en tous sens

Tout savoir sur la consoude : entretien

  • Arrosez en cas de fortes chaleurs, surtout les deux premières années
  • En automne, paillez les pieds et apportez du compost bien mûr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *