Tout savoir sur la christophine

La christophine est un légume-fruit exotique. Plante vivace et grimpante dont on peut consommer la majorité des parties, la christophine est à cultiver avec soin au potager. Très sensible au froid malgré sa vivacité, la christophine demande quelques gestes de la part du jardinier afin de s’épanouir. Continuez pour tout savoir sur la christophine.

Tout savoir sur la christophine : caractéristiques

  • Noms communs : Chayotte, christophine, chouchou, sosoty, mirliton
  • Nom latin : Sechium edule
  • Famille : Cucurbitacées
  • Type de plante : plante comestible
  • Exposition : ensoleillée
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : caduc
  • Hauteur : 2 à 5 mètres
  • Multiplication : semis
  • Résistance au froid : faible
  • Type de sol : humus
  • PH : neutre, acide

Originaire du Mexique, cette plante était déjà cultivée par les Aztecs. On retrouve la christophine dans tous les pays chauds où différents noms lui sont donnés. La chayotte se consomme presque entièrement. Utilisez les pousses comme des asperges, les feuilles se consomment de la même façon que des épinards, tandis que les fruits et les tubercules s’associent à la pomme de terre. Enfin, seules les tiges fibreuses ne seront pas consommées. Le fruit, possède la forme d’une belle grosse poire de couleur crème ou vert pâle. Il ne possède qu’une grosse graine à son centre qui germe à l’intérieur du fruit. La christophine est une plante grimpante qui s’accroche à tous les supports grâce à ses vrilles.

Tout savoir sur la christophine : planter

  • Débutez la culture en pot
  • Faites germer la graine dans une situation chaude, à l’intérieur ou en serre
  • Vous pourrez placer le plant en pleine terre si vous vivez dans une région au climat doux
  • Dès le mois de mars, réalisez un semis avec le fruit entier dans un pot
  • Plantez en pleine terre dès mai, lorsque les gels ne sont plus à craindre
  • Munissez-vous d’un pot ayant une largeur d’environ 20 centimètres
  • Posez le fruit à plat et recouvrez-le de 10 centimètres de terreau bien riche
  • Prévoyez un tuteur afin que les vrilles de la plante s’y accroche
  • Placez le pot dans une situation lumineuse et chaude
  • Arrosez régulièrement
  • Plantez en pleine terre su possible dans un endroit protégé du vent et avec un support comme un grillage par exemple
  • Apportez du compost à raison de 3 kilos par pied

Tout savoir sur la christophine : entretien

  • Arrosez très régulièrement
  • N’oubliez pas d’offrir un tuteur à cette plante
  • Ne taillez pas
  • Attendez l’automne pour procéder à la récolte
  • Conservez la souche si les température hivernales ne descendent jamais en-dessous de – 7°C en réalisant un paillage d’une épaisseur de 10 centimètres
  • Rentrez les potées en hiver
  • Maintenez le terreau humide
  • Rempotez au printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *