Tout savoir sur la blette

La blette fait partie des légumes dont toutes les parties se mangent, des tiges au feuillage, tout est propice à la consommation ! Egalement appelée bette ou poirée selon les régions, pour certains elle est considérée comme un légume oublié quand elle est un incontournable de la cuisine niçoise. Continuez pour tout savoir sur la blette.

Tout savoir sur la blette : caractéristiques

  • Noms communs : blette, bette, poirée
  • Nom latin : Beta vulgaris
  • Famille : Chénopodiacées
  • Type : plante potagère bisannuelle
  • Exposition : ensoleillée, mi-ombragée
  • Hauteur : 50 centimètres
  • Semis : oui
  • Bouture : non
  • Sol : humus, calcaire, argileux
  • PH : acide

La blette est un légume potager qui possède un cycle de vie de deux ans. De la même famille que la betterave, elle est consommée aussi bien crue que cuite et elle est énormément appréciée pour son goût doux et sucré. Appelée blette, elle est également connue sous le nom de bette, poirée, joute, jotte ou côte de bette.

Tout savoir sur la blette : variétés

On distingue deux familles de blettes : celles à feuilles et celles à cardes. Dégustez la blette cuite, comme des épinards, pour accompagner vos viandes et poissons. Il existe de très nombreuses variétés de blettes, voici une liste non exhaustive de blettes à mettre dans votre potager :

  • blette épinard
  • bette verte à couper
  • poirée frisée à carde blanche
  • bette à carde jaune du Chili
  • blette verte à carde blanche de Paris

Tout savoir sur la blette : semis et plantation

L’hiver précédent la culture, apportez du compost ou du fumier sur vos parcelles. Ne plantez pas trop de blette, en effet, quatre pieds suffisent à nourrir une famille d’environ cinq personnes.

  • Réalisez vos semis juste après le dégel, au printemps
  • Semez à la volée à environ 2 centimètre de profondeur
  • Éclaircissez en gardant un pied tous les 20 centimètres ou achetez des plants que vous repiquerez
  • Atteignez ainsi une distance de 40 centimètres entre les plants afin que les feuilles puissent se développer
  • Protégez à l’aide d’un tunnel

Tout savoir sur la blette : entretien

L’entretien se divise en deux périodes majeures. Une avant les gelées et l’autre à la suite du dégel lorsque la végétation reprend.

  • Avant les gelées, protégez vos blettes. Formez un monticule de terre tout autour qui atteindra la hauteur des feuilles et couvrez à l’aide d’un paillage.
  • Après l’hiver, retirez les feuilles mortes.
  • Veillez à toujours avoir le substrat humide.
  • Fertilisez avec du fumier au début de l’automne.
  • Pulvérisez de la bouillie bordelaise en prévention du mildiou, de la rouille et de la cercosporiose.

Tout savoir sur la blette : récolte

La récolte s’effectuera 50 à 60 jours après le semis. Coupez au ras du sol au fur et à mesure de vos besoins et consommez vos blettes fraîches.

La blette, pauvre en calories, est riche en fibres, en fer et en magnésium, ce qui en fait un allié parfait contre la fatigue. Elle améliore également le transit grâce à ses effets laxatifs et diurétiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *