Tout savoir sur la bignone du chili

D’une floraison chaude et lumineuse, la bignone du chili se colore d’orange écarlate pour magnifier vos extérieurs. Cette belle liane expansive est cultivée comme une annuelle dans les régions les plus froides. Elle trouvera parfaitement sa place accrochée à une clôture, à un mur ou autres. Continuez pour tout savoir sur la bignone du chili.

Tout savoir sur la bignone du chili : caractéristiques

  • Noms communs : Bignone du Chili, Eccrémocarpe grimpant, Eccrémocarpe du Chili
  • Nom latin : Eccremocarpus scaber
  • Famille : Bignoniacées
  • Type de plante : plante à fleurs
  • Végétation : vivace
  • Feuillage : Persistant, semi-persistant, caduc
  • Hauteur : 1,50 à 5 mètres
  • Résistance au froid : moyenne
  • Type de sol : argileux, calcaire, humus
  • PH : neutre
  • Exposition : ensoleillée

La bignone du chili est originaire d’Amérique du Sud. Ses feuilles présentent des vrilles, ce qui lui permet de s’accrocher en grimpant. Lors de sa floraison, les fleurs tubulées se rejoignent en grappes odorantes. C’est une plante très intéressante pour habiller les différents supports au jardin. Dans les régions les plus froides on peut la cultiver en grand bac à rentrer en intérieur en hiver. La bignone du chili s’associe bien avec d’autres plantes grimpantes comme les cobées ou les ipomées.

Tout savoir sur la bignone du chili : semis et plantation

Afin de semer votre bignone dans les meilleures conditions, choisissez un emplacement sud, exposé au soleil et à l’abri des vents.

  • Effectuez vos semis en avril.
  • Apportez à votre terre un amendement organique
  • Semez clair sur une terre que vous aurez finement ratissée
  • Recouvrez légèrement de terre
  • Arrosez en maintenant la terre humide jusqu’à la levée
  • Après la levée, éclaircissez en laissant une plante tous les 40 centimètres

Pour les plants achetés en conteneur, voici la procédure pour la plantation en pleine terre.

  • Travaillez votre terre sur une demi-hauteur de bêche
  • Ajoutez du terreau à votre terre de jardin
  • Espacez vos plantations de 1 mètre
  • Rebouchez et tassez
  • Arrosez

Tout savoir sur la bignone du chili : entretien

Les tiges de la bignone se cassent assez facilement mais pas d’inquiétude, cela n’empêche pas sa croissance. Elle peut s’accrocher à tous les supports et ne demande pas beaucoup de travaux d’entretien. Suivez nos quelques recommandations pour lui offrir le meilleur environnement.

  • Tuteurez pour l’aider à grandir et s’accrocher et surveillez ce tuteurage en veillant à ce que les tiges éloignées puissent également s’enrouler autour du support
  • Paillez le pied en hiver
  • Arrosez lors des épisodes de chaleur et ajoutez de l’engrais dans cette eau
  • Pincez les extrémités des tiges
  • Taillez à la fin de l’hiver mais surtout pas en période de gelées
  • Si votre plante surit l’hiver, rabattez de 40 centimètres les tiges pour favoriser de nouvelles ramifications

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *