Tout savoir sur l’aneth

Un petit brin de fraîcheur dans votre assiette qui sublimera à la perfection vos plats ! Un véritable petit goût d’anis qui se mariera à la perfection avec n’importe quel plat en sauce. Continuez pour tout savoir sur l’aneth.

Tout savoir sur l’aneth : les caractéristiques 

  • Noms communs : Aneth, fenouil puant
  • Nom latin : Anethum graveolens
  • Famille : Apiacées
  • Type de plante : Plante comestible, aromatique
  • Feuillage : Caduc
  • Hauteur : 0,30 à 1,50 m
  • Multiplication : Semis
  • Résistance au froid : Moyenne 
  • Type de sol : humus, terreau 
  • PH : Neutre  

L’aneth et son arôme anisée ont une odeur croisée de fenouil sauvage et de menthe que l’on retrouve dans bon nombre de plats notamment méditerranéens comme les marinades, les poissons, les crustacés ou encore les soupes. Dans les pays anglo-saxons, on retrouve l’aneth dans le vinaigre des cornichons mais aussi dans leurs liqueurs ou confitures. 

La plante a elle-même est constituée de feuilles vertes à reflet bleues, assez ressemblantes au fenouil. Aux beaux jours, elles se couvent de petites fleurs jaunes qui produisent des petites graines aromatiques brunes. 

Tout savoir sur l’aneth : la semer 

Sensible aux vents forts, l’aneth se plaît dans un sol léger, bien drainé et assez sec. 

  • Pour la semer, attendez le mois d’avril. 
  • Faites des sillons d’1 cm de profondeur environ. 
  • Si le sol est assez compact, ajoutez un peu de sable ou de terreau. 
  • Recouvrez ensuite vos plants avec de la terre et arrosez en pluie fine. 
  • Environ une vingtaine de jours après, éclaircissez à 25 cm après l’apparition des premières feuilles. 

Tout savoir sur l’aneth : l’entretenir 

L’aneth s’entretient assez facilement. 

  • Avant la floraison, coupez au sécateur quelques feuilles que vous pourrez utiliser pour vos plats. 
  • Sarclez et binez pour bien aérer la terre. 
  • N’hésitez pas à pailler pour garder la fraîcheur du sol. 
  • Coupez les fleurs au fur et à mesure pour éviter les semis spontanés. 
  • Dès l’apparition des premières chaleurs, arrosez généreusement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *