Tout savoir sur l’absinthe

Bien connu pour ses vertus médicinales et pour sa distillation, l’absinthe est utilisée et cultivée depuis le IIIe siècle avant J-C. Malheureusement, les effets bénéfiques de la plante ont été largement remplacés par ceux de la boisson aux XIXème et XXème siècles. Mais ne vous y méprenez pas, cette plante ravira plus d’un amateur de jardinage ! Continuez pour tout savoir sur l’absinthe. 

Tout savoir sur l’absinthe : les caractéristiques

  • Noms communs : Grande Absinthe, Herbe aux vers, Herbe sainte
  • Nom latin : Artemisia absinthium
  • Famille : Astéracées
  • Type de plante : Plante comestible, à tisane
  • Feuillage : Persistant, semi-persistant
  • Hauteur : 0,45 à 1,50 m
  • Multiplication : Semis, division, bouturage
  • Résistance au froid : Résistante 
  • Type de sol : Argileux, calcaire, sableux et humus
  • PH : Alcalin et neutre

L’absinthe est une plante aromatique, utilisée notamment dans les tisanes. Elle fait partie de la grande espèce des Artemisia, faisant référence à la déesse Artémis, protectrice des femmes pour les dieux grecques. Cette espèce compte pas loin de 300 plantes différentes, cultivées notamment pour l’ornement dont les plus connues sont sûrement l’armoise arbustive ou l’estragon. 

L’absinthe est une plante parfaite pour le jardin, dotée de vertus insecticides et fongicides, empêchant la rouille et éloignant limaces et escargots. Elle mesure jusqu’a 1 mètre 50, ses feuilles sont assez reconnaissables, gris dessus, blanc dessous et recouvertes de poils soyeux. 

Tout savoir sur l’absinthe : la semer

  • Semez entre mars et avril pour éviter les gelées matinales, la plantation commencera au début du printemps. 
  • Recouvrez à peine les graines et les garder humides jusqu’à la levée.  
  • Repiquez en pépinière à 15-20 cm dans tous les sens lorsque les pieds ont leurs premières feuilles.
  • Respectez une distance entre les plants dès le premier printemps d’environ 80 cm. 

Tout savoir sur l’absinthe : l’entretenir

  • Au printemps, rajoutez du compost bien décomposé. 
  • Aux premières lueurs d’été, binez, sarclez, et paillez.  
  • Lors des grands froids, protégez l’absinthe des feuilles mortes avec du paillis.
  • Peu sensible à la chaleur, arrosez qu’en cas de canicule ou de grandes chaleurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *