Quoi faire au potager à la fin du printemps ?

Petit à petit, le printemps cède sa place à l’été. Les risques de gelée ne sont plus qu’un souvenir et vous pouvez désormais sortir toutes les plantes gélives. En fin de période vous profiterez des journées les plus longues de l’année et du retour de la chaleur. Mais alors quoi faire au potager à la fin du printemps (du 20 mai à la fin juin) ?

Avant toute chose, attention tout de même… les précipitations chutent généralement par rapport à la période précédente mais d’autres événements météorologiques font leur apparition et sont à craindre : orages, grêle…

Quoi faire au potager à la fin du printemps : Semez en place

  • Betteraves rouges potagères : variétés hâtives se développant avant l’hiver.
  • Cardons : semez dans des trous remplis de terreau, à raison de 5 graines par poquet. Vous ne conserverez que le plant le plus fort.
  • Carottes : variétés pour la production d’hiver.
  • Cerfeuil : à l’ombre.
  • Chicorées sauvages et witlook (endives) : semez, dès la floraison de l’aubépine, les variétés pour forçage sans couverture de terre.
  • Courges : en début de période, en poquets remplis de terreau.
  • Haricots : à partir de la floraison de l’aubépine.
  • Laitues pommées d’été et d’automne, laitues romaines et melons : semez-les en début de période dans des trous remplis de compost enrichi recouvert de terreau. Abritez avec des tunnels plastiques très aérés. Utilisez des variétés hybrides capables de mûrir avant les grands froids.
  • Navets : à mi-ombre en arrosant régulièrement.
  • Oseille : disposez ce semis pour qu’il puisse être recouvert d’un tunnel plastique en novembre afin d’assurer la récolte pendant l’hiver.
  • Persil, pissenlit, poirées, pois : en terrain frais.
  • Potirons et radis : en poquets remplis de terreau.

Quoi faire au potager à la fin du printemps : Semez en pépinière

  • Céleri à côtés et céleri rave : semez pour planter en juillet.
  • Choux : semez les choux de moyenne saison, choux d’hiver et choux de Bruxelles afin de les repiquer en juillet-août.
  • Choux-brocolis : vous les repiquerez en pépinière afin de les planter en août.
  • Choux-raves : semez et plantez-les un mois après.
  • Concombres et cornichons : en début de période, en poquets remplis de terreau, sous tunnels plastiques très aérés.
  • Thym : à exposition chaude.

Quoi faire au potager à la fin du printemps : Plantez en place

  • Aubergines : plantez les plants issus des semis précédents, à très bonne exposition et en sol humifère.
  • Basilic : plantes les plants semés en mars-avril, à très bonne exposition.
  • Cardons : plantez les plants semés en avril et élevés sous abris. Entre les cardons, plantez laitues et chicorées pour occuper le terrain.
  • Céleri à côtés et céleri rave : repiquez à bonne exposition les plants provenant des semis précédents.
  • Choux : les plants issus des semis d’avril-mai.
  • Choux-fleurs et choux-raves : les plants issus des semis précédents.
  • Concombres et cornichons : les plants issus des semis d’avril, dans des trous remplis de terreau. Protégez-les au début avec un tunnel plastiques.
  • Courges : plants issus des semis de mars-avril, pour une production hâtive.
  • Laitues romaines : les semis d’avril-mai.
  • Melons : plantez à très bonne exposition et en sol copieusement enrichi de terreau les plants semés en mars-avril.
  • Pissenlit : les plants obtenus des semis d’avril.
  • Poireaux : plantez au fond de sillons de 10cm de profondeur, les plants issus des semis d’avril.
  • Tomates : plantez à bonne exposition en terre améliorée avec du compost enrichi, les plants issus des semis de mars. Espacez-les de 50 à 80cm et tuteurez-les lorsqu’elles auront atteint 30cm.

Quoi faire au potager à la fin du printemps : Récoltez

  • Asperges : jusqu’au 20 juin au plus tard (en climat moyen).
  • Fraisiers : uniquement les variétés non remontantes.

Vous savez désormais quoi faire au potager à la fin du printemps (du 20 mai à la fin juin) ! N’hésitez pas à vous rendre sur notre boutique afin d’acheter votre équipement nécessaire pour les semis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *