Qu’est-ce que la rusticité des plantes ?

Il est bien connu qu’au jardin on craint particulièrement le froid, le gel, la neige… qui peuvent fortement abîmer nos végétaux. Cependant il est possible de limiter le risque en choisissant votre plante selon votre région et son climat, en prenant en compte sa résistance au froid, c’est-à-dire sa rusticité. Mais alors, qu’est-ce que la rusticité des plantes ?

Qu’est-ce que la rusticité des plantes : Zone

Afin de bien effectuer votre sélection de végétaux, il est indispensable de prendre en compte la zone de rusticité, qui vous permettra de connaître leur capacité à survivre face à une vague de froid.

On retrouvera dans ainsi des plantes qui ne supportent pas les températures inférieures à 10° (comme les plantes tropicales) et d’autres qui peuvent survivre jusqu’à -40°.

En France, nous sommes concernés par trois zones :

  • Zone 7 : -18 à -12 °C
  • Zone 8 : -12 à – 7 °C
  • Zone 9 : -7 à -1 °C

La zone 7 correspondant à la partie montagneuse de la France et les 8 et 9 au reste du pays. Les températures indiquées correspondant aux températures minimales observées dans ces différentes zones.

Qu’est-ce que la rusticité des plantes : Classement

Fragile (tendre)

Comme son nom l’indique, le végétal classé dans cette catégorie souffre très fortement face au froid. Ainsi elle ne sera pas du tout adaptée à certaines régions françaises.

Et pour les régions où elle peut être cultivée, il faudra tout de même mettre en place des moyens pour la protéger du froid :

  • Utiliser un voile d’hivernage afin de la recouvrir entièrement.
  • Protéger la base de la plante avec du paillis, du carton épais…
  • Si votre plante est en pot, la meilleure solution est de la rentrer sur votre terrasse couverte ou dans votre serre, si vous en possédez.
  • Attention aux plantes tropicales (orchidées, hibiscus, cactus…), qui comme indiqué plus haut ne résisteront à pas à des températures inférieures à 10 degrés.

Moyenne (semi-rustique)

Ces végétaux peuvent parfaitement supporter le froid, mais ils ne résisteront pas face au gel. En effet, elles ne tiennent pas quand la température est inférieure à 0°C.

Il est donc de bon goût de faire d’abord pousser vos semis en pépinière avant de les mettre en pleine terre. Comme pour le cas des plantes fragiles ci-dessus, il sera également important de les protéger en utilisant un voile de protection.

Si elle est plus résistante que la plante tendre, votre semi-rustique reste tout de même sensible au gel, à la neige… Essayez donc de la mettre en place dans une zone où elle sera plus abritée, comme par exemple à proximité d’un mur.

Résistante (rustique)

La plante rustique est la grande guerrière de votre jardin, elle pourra survivre tout l’hiver sans bénéficier de protection particulière, et résistera, selon les espèces, à des températures allant jusqu’à -15 degrés.

Vous savez désormais qu’est-ce que la rusticité des plantes ! Il ne vous reste donc plus qu’à consulter au moment de leur plantation le degré de rusticité de vos plantes pour savoir si vous pouvez les planter et quand les mettre en terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *