Le pralinage

Le pralinage est une opération à pratiquer sur les sujets à racines nues. Les racines, fragiles se dessèchent vite et la reprise de végétation peut parfois être délicate. Le pralin remédie à ses problèmes en apportant hydratation et protection aux racines. Continuez pour en savoir plus.

Le pralinage : définition

Praliner les racines consiste à les enrober, avant plantation ,d’un mélange boueux à base d’argile, de bouse de vache et d’eau. Cette technique convient aux végétaux vendus à racines nues.

avantages :

  • Meilleure reprise au moment de la plantation
  • Favorise le départ de végétation

Ainsi, avec le pralin, limitez le dessèchement des racines, apposez une couche protectrice autour des racines et évitez l’installation de maladies.

quels végétaux :

Pralinez les végétaux à racines nues mais pas seulement. Veuillez noter qu’il ne faut en aucun cas praliner des conifères.

rosiers
arbres
arbustes
chou
poireau

Le pralinage : concevoir

Achetez votre pralin dans un commerce ou réalisez-le vous-même !

  • Prévoyez un grand récipient afin de pouvoir contenir l’ensemble des racines de la plante que vous souhaiter praliner.
  • Ajoutez à parts égales de l’argile (poudre ou morceaux), de la bouse de vache fraîche ou du fumier composté et de l’eau de pluie sans chlore.
  • versez un verre de lait dans le récipient. Ceci est une option facultative.
  • Mélangez à l’aide d’un bâton solide ou d’une bêche jusqu’à ce que votre pralin ait la consistance d’une pâte à beignets.
  • Laissez reposer la mixture pendant une bonne demi-heure avant d’en faire usage.
  • Réalisez le pralin directement dans le trou de plantation si votre sujet est bien trop grand

Pour le pralin acheté, il vous suffira de l’allonger en eau en suivant les instructions.

Le pralinage : appliquer

  • N’attendez pas que les racines se dessèchent pour effectuer cette opération
  • Coupez, à l’aide d’un sécateur bien affûté et désinfecté, les racines abîmées ou mortes et celles qui sont trop longues pour être étalées sans les faire courber
  • Trempez les racines dans le pralin, idéalement pendant 24 heures, le temps que le mélange colle bien aux racines
  • Plantez votre plante
  • Rebouchez et tassez
  • Aménagez une cuvette autour du pied
  • Arrosez généreusement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *