La rivière sèche

La rivière sèche est un élément très décoratif qui s’inspire des cours d’eau naturels. Sans contrainte d’eau, c’est l’aménagement idéal pour un jardin zen, japonais ou encore minéral ! Installez quelques brumisateurs pour donner un aspect humide à vos roches. Suivez nos conseils et étapes pour votre aménager votre rivière !

La rivière sèche : tracé

  • La première étape dans la réalisation de votre rivière est évidemment le tracé
  • Dessinez ses courbes et sa trajectoire
  • Adoptez des courbes sinueuses comme vous pourrez le trouver dans la nature pour un rendu pour naturel que nature
  • Évitez les angles droits, les lignes droites ou encore les quarts de cercle
  • Privilégiez des contours irréguliers comme tracés au hasard
  • Une fois le brouillon réalisé, munissez-vous de piquets
  • Placez les piquets afin de délimiter la future rivière dans votre jardin
  • Reliez-les avec de la ficelle pour une vue d’ensemble
  • Vous pourrez ensuite ajuster l’emplacement des piquets afin d’avoir l’aperçu du rendu final correspondant à vos attentes

La rivière sèche : lit

  • Maintenant que vous avez réalisé votre tracé et placé vos piquets, creusez le lit de votre rivière
  • Préférez une largeur comprise entre 1 et 2 mètres
  • Creusez assez légèrement sur une vingtaine de centimètres de profondeur
  • N’oubliez pas la continuité naturelle
  • N’hésitez pas à creuser plus profondément à certains endroits afin d’assurer un effet naturel non géométrique
  • Mettez de côté la terre prélevée, elle pourra vous servir à remblayer les abords de la rivière
  • Placez une couche de géotextile afin d’évite rla pousse d’adventices entre vos galets
  • Étalez-en sur la totalité de la surface de la rivière tout en laissant dépasser 20 centimètres de géotextile de chaque côté
  • Enterrez les extrémités
  • Remplissez la partie centrale de votre rivière à l’aide d’éléments minéraux de petite taille comme des galets, des graviers ou encore des petits cailloux
  • En vous approchant des abords, augmentez la taille de vos éléments, les rochers et autres galets doivent devenir de plus en plus gros

La rivière sèche : plantations

  • Évitez les végétaux de berge qui manqueront d’eau
  • Choisissez des espèces à l’aspect similaire à la place
  • Adoptez les graminées comme la luzule, l’ophiopogon ou le carex
  • Au soleil, préférez du jonc, de l’eragrostis ou de la fétuque
  • Accompagnez les graminées de vivaces fleuries
  • Complétez votre scène de nature avec des couvre-sol afin d’habiller vos berges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *