Entretien du cadre végétal

L’entretien du cadre végétal mural ou d’un tableau végétal s’approche de celui des plantes vertes d’intérieur. Leurs besoins en lumière et en température sont assez spécifiques et ils demandent des gestes particuliers de votre part pour éviter toutes maladies. Continuez pour en savoir plus.

Entretien du cadre végétal : emplacement

  • Placez votre cadre près d’une fenêtre bien exposée
  • Privilégiez les expositions est ou ouest
  • Evitez les emplacements nord et sud qui offrent trop ou pas assez de lumière
  • En règle générale, évitez la proximité avec une source de chaleur telle qu’un radiateur ou une cheminée
  • Optez pour une zone sans courant d’air
  • Appréciez une température douce et stable entre 15 et 25°C

Entretien du cadre végétal : arrosage

  • Arrosez de façon hebdomadaire
  • Vérifiez les besoins de vos plantes selon les conditions
  • Utilisez de l’eau non calcaire et à température ambiante
  • Vaporisez les feuilles, notamment en été
  • Si votre cadre est décrochable, passez le sous le jet d’eau de temps en temps en réglant la pression au minimum
  • Faites égoutter le tout avant de remettre en place
  • Munissez-vous d’un cadre à réservoir muni d’un niveau d’eau pour faciliter l’arrosage
  • Installez une nappe d’irrigation pour mur végétalisé

Entretien du cadre végétal : nettoyage

  • Taillez lorsque l’ensemble perd de son harmonie
  • En effet, les végétaux se développent même dans une petite quantité de terre
  • Ou laissez les se développer à leur guise
  • Guidez les en les accrochant pour garder de l’esthétique
  • Retirez les feuilles sèches ou qui jaunissent
  • Pensez à dépoussiérer dès que le besoin s’en fait sentir
  • Nettoyez les feuilles en utilisant un chiffon soyeux
  • Passez un chiffon doux sur le cadre pour un tableau en bois ou avec une éponge humide pour un tableau en PVC

Entretien du cadre végétal : gestes

  • Réalisez des apports d’engrais
  • Ou rempotez la plante pour utiliser un nouveau substrat nourricier
  • Choisissez un engrais pour plantes vertes
  • Apportez cet engrais une fois par mois durant la période de végétation entre avril et octobre
  • Rempotez en enlevant délicatement la plante de sa poche et défaites la motte tout doucement à l’aide de vos doigts pour vous débarrasser au maximum du vieux terreau
  • Si besoin, raccourcissez légèrement les racines
  • Au fond de la poche, mettez un mélange de sphaigne, tourbe et terreau horticole
  • Posez la plante dessus en répartissant au mieux les racines
  • Puis complétez avec le même mélange
  • Arrosez légèrement et apportez de l’engrais dès le mois suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *