Culture sur bottes de paille

Très inventifs côté jardinage, les Aglo-Saxons ont développé une technique de culture originale et efficace originaire de l’Amérique du Nord : la culture sur bottes de paille ! Continuez pour en savoir plu sur cette technique et ces avantages !

Culture sur bottes de paille : concept

  • Découvrez les avantages de ce type de culture
  • Jardinez surélevé
  • Epargnez votre dos
  • Facilitez le moment de la récolte
  • Eliminez le problème des adventices
  • N’ayez plus à travailler le sol puisque vous plantez et semez directement sur la botte
  • Laissez la paille se décomposer et former un compost chaud et riche en nutriments
  • Notez que cette technique offre un drainage et une aération nécessaires à vos cultures

Culture sur bottes de paille : plantes

  • Imaginez toutes les possibilités
  • Réussissez la plupart de vos cultures sauf la carotte et les légumes-racines en général
  • Légumes feuilles, aromatique et autres fleurs s’y développent dans les meilleures conditions possibles
  • Oubliez les tuteurs pour les tomates, celles-ci pousseront sur les côtés de manière naturelle

Culture sur bottes de paille : semer et entretenir

  • Pulvérisez généreusement d’eau vos bottes et brins disposés à la verticale durant trois jours afin de les faire monter en température et fermenter
  • Ensuite, utilisez de l’engrais azoté ou organique
  • Recouvrez de 5 centimètres de compost et couvrez
  • Laissez chauffer sans rien planter pendant environ 10 jours
  • Débâchez
  • Utilisez une couche de compost en plus pour y planter les graines
  • Utilisez un plantoir
  • Ecartez la paille et versez le compost
  • Placez ensuite le plant, la paille se refermera par-dessus

entretien

  • Ce type de culture est exigeant et très consommateur d’eau
  • Arrosez les bottes au quotidien afin de préserver l’humidité
  • Limitez ces contraintes en installant un arrosage au goutte-à-goutte

Culture sur bottes de paille : quelle paille

  • Utilisez de la paille de blé qui se décompose moins vite que l’orge ou l’avoine
  • Oubliez le foin qui contient trop de graines et permet le développement des adventices
  • En général, préférez les pailles entourées de ficelles plastiques ou synthétiques
  • Optez pour des balles âgées au stade de décomposition déjà avancé pour plus de fertilité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *