Créer un jardin sec

Le jardin sec est une alternative de plus en plus appréciée. Économe et écologique, on remarque également moins de corvées de désherbage et des jardins qui vivent longtemps avec un minimum de soins. Il est également parfois la seule solution si vous avez un terrain très sec et caillouteux. Continuez pour savoir comment créer un jardin sec.

Créer un jardin sec : ce que c’est

Le jardin sec nécessite que très peu d’apports en eau. Ainsi, il accueille des espèces adaptées à la sécheresse et résistantes aux fortes chaleurs. De plus, il perdure tout au long de l’année. Notez que jardin sec ne veut pas dire désert. Un grand nombre de plantes prospèrent en milieu aride. Généralement les jardins secs sont élaborés sur le bassin méditerranéen mais vous pourrez tout de même créer le vôtre si vous ne vivez pas dans cette région, il suffira de drainer votre sol au maximum à l’aide de graviers et de sable.

Créer un jardin sec : style méditerranéen

Pour créer un style méditerranéen, choisissez des plantes assez résistantes pour s’habituer à la chaleur, à l’ensoleillement et aux vents violents

  • Plantez de la lavande, des succulentes ou des graminées
  • N’hésitez pas à planter de nombreuses aromatiques comme de la sauge, du romarin ou encore du thym
  • Aménagez des rocailles
  • Réalisez des compositions entre roches et plantes
  • Agencez un coin d’ombre
  • Pensez authenticité avec de la pierre naturelle

Créer un jardin sec : style japonais

Le jardin japonais mêle sables, roches et graviers pour un effet esthétique et spirituel. Plantez des sujets tels que l’érable du Japon, le dragonnier de Sander, le Miscanthus Sinensis ou la Fétuque de Gautier

  • Organisez votre espace en plusieurs parties
  • Installez des graviers à la place des massifs traditionnels
  • Ratissez vos graviers afin de leur donner un aspect décoratif
  • Placez des éléments de décoration comme des fontaines en galets ou en bambou, des rochers et luminaires
  • Ne choisissez que quelques plantes comme un bonsaï ou un érable du Japon

Créer un jardin sec : style contemporain

  • Remplacez la pelouse par des couvre-sols comme le thym laineux ou la turquette
  • Aménagez un grand espace de vie composé de plusieurs terrasses et allées
  • Utilisez du bois, du béton ou du gravier pour des styles différents
  • Misez sur les succulentes

Créer un jardin sec : étapes

  • Vérifiez la nature de votre sol, il doit être très bien drainé. S’il ne l’est pas naturellement, ajoutez une belle quantité de graviers ou de sable.
  • Choisissez quelles plantes vous allez installer.
  • Soignez la plantation de vos végétaux pour leur assurer de prospérer sous régime sec. Plantez de préférence en automne et formez de larges cuvettes aux pieds des végétaux récemment plantés.
  • La première année suivant la plantation, arrosez régulièrement car les plantes ne seront pas encore capables de vivre sans eau et désherbez.
  • Utilisez éventuellement un paillage minéral

Créer un jardin sec : quelles plantes

Le choix des plantes conditionne la réussite ou pas de l’aménagement de votre jardin sec. Ceci est donc une étape cruciale. Vérifiez bien la rusticité de chaque plante avant de l’installer. Voici quelques suggestions :

  • Arbres : chêne, cyprès d’Italie, eucalyptus, figuier, mimosa, olivier, palmier, pin…
  • Arbustes : albizia ou arbre à soie, arbousier, althéa, bignone, buddléia, céanothe, ciste, laurier-rose ou blanc…
  • Plantes à feuillages gris argenté et plantes aromatiques : armoises, helichrysum, marjolaine, myrte, origan, romarin, santoline, sarriette, stachys byzantina, thym…
  • Vivaces fleuries : alysse, asters, coquelourde aux fleurs rose intense, hélianthème, euphorbes, gaura lindheimerii, haute acanthe mollis, gazania, lavande, oenothère, penstémon aux épis rouges, perovskia, sauges, coréopsis, érigerons…
  • Graminées : carex, fétuques, luzule (Luzula sylvatica Variegata), pennisetums, stipas…
  • Les cactus : echinocactus grusonii, opuntia linguiformis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *