Comment entretenir vos végétaux ?

Taille et élagage doivent se pratiquer régulièrement, il faut suivre le développement de vos arbres pour intervenir en douceur. Ceci est primordial pour les formes fruitières. Mais alors comment entretenir vos végétaux ?

En règle générale, ne jamais éliminer à chaque intervention plus de 20% du volume d’un arbre ou d’un arbuste sous peine de créer un déséquilibre entre partie aérienne et système racinaire.

Apprenez aussi à respecter l’anatomie des arbres et des arbustes. Chaque essence a un port et une forme qui lui sont propres.

Même si tout est possible, notamment avec les fruitiers, mieux vaut tenir compte de la physiologie de chaque espèce.

Comment entretenir vos végétaux : La taille

La taille a pour objectif de nettoyer la frondaison des végétaux. C’est une opération qui répond autant à des critères d’esthétique que de production.

Pour les arbres les plus importants, s’ajoute un critère de sécurité pour alléger les branches et éviter qu’elles ne se cassent.

Sur les arbustes à fleurs ou d’ornement, le jardinier pratique des tailles d’entretien pour favoriser la pousse des rameaux florifères, donc la floraison.

Suivant qu’elle est printanière ou estivale, la taille aura lieu en été ou en automne.

La taille de formation a pour but de façonner la silhouette de l’arbre. Elle est surtout pratiquée sur les espèces fruitières.

Complexe, il est plus simple d’acheter un arbre déjà formé et de l’entretenir. Par contre, rien ne vous empêche de travailler la forme d’un arbre libre.

Comment entretenir vos végétaux : L’élagage

L’élagage est une taille particulière qui s’applique aux arbres d’ornements et aux fruitiers. Elle consiste à éliminer les branches mortes ou cassées.

Elle permet aussi d’alléger la silhouette de l’arbre, voire de l’embellir en lui imposant une forme jugée plus esthétique.

Enfin, l’ablation de branches malades améliore la santé de l’arbre.

Comment entretenir vos végétaux : Outils de taille et d’élagage

Le sécateur : autrefois forgé dans de l’acier brut, l’apparition de nouveaux matériaux a permis de l’alléger considérablement.

Les poignées sont plus confortables et les lames s’affûtent moins souvent. Les revêtements avec des résines époxy ou du teflon facilitent l’entretien.

Il existe deux grands types de sécateurs dont la finalité n’est pas identique.

Le plus classique est à lames croissantes. Une lame aiguisée vient glisser le long d’une contre-lame incurvée, coupant le végétal à la manière d’un couteau. La coupe franche et nette, assure une cicatrisation rapide du végétal.

C’est l’outil idéal pour les tailles de formation, d’entretien et de fructification. Il convient aussi à la coupe des fleurs.

Il existe de nombreux modèles, privilégiez celui qui a une contre-lame bien recourbée et avec un grand diamètre. Elle maintiendra mieux le rameau pendant la taille.

Vous savez désormais comment entretenir vos végétaux. Retrouvez sur notre boutique tous les outils de taille indispensables pour votre jardin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *