Choisir sa bruyère

Les bruyères regroupent principalement 3 genres botaniques : calluna, daboecia et erica. Ceux-ci offrent une diversité magnifique d’espèces et de variétés à la gamme de coloris de fleurs et de feuillages impressionnante. Continuez pour retrouver nos conseils sur comment choisir sa bruyère.

Choisir sa bruyère : pourquoi

  • Il existe une bruyère pour chaque occasion
  • Du jardin au balcon, elles ne manquent pas de faire effet
  • De plus, elles font partie des vivaces les plus simples à entretenir en pleine terre comme en pot
  • Offrez avec elles un aspect soigné à votre jardin tout au long de l’année
  • Profitez d’une floraison massive durant plusieurs mois
  • Soyez tranquille de par leur vigueur et rusticité
  • Plantez les en masse, au minimum 3 à 5 pieds pour constituer un tapis dense et persistant en bordure, dans la rocaille ou à l’avant d’un massif d’arbustes
  • Réalisez des couvre-sol pour éviter les désherbages

Choisir sa bruyère : bruyères d’hiver

Erica carnea

  • La bruyère alpine ou bruyère des neiges est un sous-arbrisseau étalé de 15 à 30 centimètres de haut
  • En France, elle est actuellement rare à l’état sauvage
  • Les feuilles linéaires sont verticillées par quatre
  • Les fleurs sont solitaires ou réunies en grappes
  • Rustique, elle se plaît en toute région
  • Plantez la dans un sol légèrement calcaire et à l’ombre légère
  • Profitez de sa floraison de décembre à avril ou de novembre à mai selon la variété et le climat

Erica darleyensis

  • Elle est un sous-arbrisseau dense, robuste et vigoureux de 30 à 50 centimètres de hauteur
  • Distinguez la d’erica carnea par ses feuilles opposées
  • Rustique, elle tolère jusqu’à -20°C

Choisir sa bruyère : bruyères de printemps

Erica arborea

  • La bruyère arborescente est un arbrisseau à port dressé qui atteint entre 1 et 3 mètres de hauteur
  • Les fleurs blanches sont globuleuses et agréablement parfumées
  • Sa rusticité étant assez modérée (-10°C), réservez la pour les climats doux, de préférence méditerranéens
  • Protégez la contre les fortes gelées en hiver
  • Sa floraison a lieu de mars à mai

Erica Mediterranea

  • La bruyère méditerranéenne est un arbuste évasé, très ramifié qui se dresse de 1 à 2 m de haut
  • La floraison prend la forme de clochettes blanches solitaires ou en duo
  • Offrez vous des senteurs miellées
  • Réservez la pour les climats doux
  • Protégez la avec un tunnel ou un voile d’hivernage en hiver

Choisir sa bruyère : bruyères d’été

Daboecia cantabrica

  • La bruyère irlandaise est un sous-arbrisseau à port dressé et lâche de 30 à 40 cm de haut pour 60 cm d’étalement
  • Appréciez les petites feuilles ovales et allongées
  • Les fleurs évoquent des petites campanules
  • Elle supporte le sec mais pas le gel donc protégez la en hiver
  • Plantez la en situation abritée sous climat froid

Erica vagans

  • La bruyère de Cornouailles ou bruyère vagabonde est un sous-arbrisseau à port étalé et aux feuilles verticillées par 4 ou 5 et de 20 à 80 cm de hauteur
  • Les fleurs évoquent des clochettes
  • Plantez la dans un sol un peu calcaire et lourd

Choisir sa bruyère : bruyères d’automne

Calluna vulgaris

  • Reconnaissez la bruyère commune, un sous-arbrisseau à port dressé ou couché, et à toutes petites feuilles imbriquées vert mat
  • Reconnaissez la par ses fleurettes réunies en grappes terminales
  • Placez la au soleil non brûlant

Erica gracilis

  • La bruyère des fleuristes est un sous-arbrisseau d’origine sud-africaine peu rustique
  • Apréciez la pour son caractère florifère
  • Ne laissez pas son terreau se déssècher
  • Protégez la su gel en la gardant dans la véranda non chauffée en hiver

Choisir sa bruyère : culture

  • De manière générale, suivez ces recommandations
  • Utilisez un substrat léger et acide, frais en été et bien drainé en hiver
  • Placez vos bruyères au soleil ou à la mi ombre
  • Plantez toute l’année mais en-dehors des périodes de gel
  • Mais préférez une plantation en automne ou au printemps
  • Ne laissez jamais la motte de racines dépasser du niveau du sol
  • Taillez une fois par an à la cisaille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *