Créer mon compte

Adresse de facturation

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par LA SARL DE BUSSY pour la gestion des achats, la gestion de notre clientèle. Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées au service marketing et au service commercial de la société De Bussy Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : contact@jardinet.fr

Compte créé avec succès !

Accéder à mon compte

Olla d'arrosage toupie en terre cuite - 0,5 L
Sans marque -
EAN.3597450001611 -
REF. OLLASBR50-12

Olla d'arrosage toupie en terre cuite - 0,5 L

16.00 €
TTC
L'unité
Ajouter au panier

Stock disponible

Stock restant : 8

Garantie : 1 an

Commandez aujourd'hui livré dès le 26/06/2024

8 en stock (peut être commandé)

Les origines des ollas remontent à la Chine, où elles ont été inventées il y a environ 4 000 ans. Ces systèmes d’irrigation souterraine se sont répandus et ont été utilisés dans différentes régions du monde. Les Romains étaient également connus pour leur utilisation des ollas dans le cadre de leurs pratiques agricoles. Ainsi, ces dispositifs d’irrigation ont une histoire ancienne et ont été adoptés par diverses cultures à travers le temps.

Une olla est une jarre en argile, utilisé pour l’irrigation des plantes. Son fonctionnement repose sur le principe de la diffusion d’eau à travers ses parois.

Caractéristiques

  • Couleur : Terre cuite
  • Forme de toupie avec couvercle
  • Composition : 100% en terre cuite (Argile)
  • Conditionnement : L’unité
  • Contenance : 0,5 litre
  • Économie d’eau : de 50 à 75 %
  • Adapté à tous les types de végétaux
  • Limite le stress hydrique
  • Arrosage ciblé et en autonomie
  • Diffusion adaptée aux besoins de la plante
  • Simple d’utilisation

Fabrication et matériaux

Les ollas sont généralement fabriqués à partir d’argile ou de céramique poreuse. Elles peuvent être conçues avec différents types d’argile, mais l’utilisation d’une argile naturelle non traitée est préférable pour garantir leur efficacité et leur durabilité.

Principe d’irrigation

Le système d’arrosage par ollas repose sur la diffusion progressive de l’eau contenue dans le pot à travers ses parois poreuses. Lorsque vous enterrez une olla remplie d’eau près de vos plantes, elle libère lentement l’eau dans le sol, permettant aux racines de puiser directement l’humidité dont elles ont besoin. Ce processus favorise une irrigation optimale et évite le gaspillage d’eau.

  • Économie d’eau de 50 à 75 % et préservation des ressources naturelles
  • Fonctionnement Simple, universel, Arrosage ciblé et en autonomie
  • Diffusion adaptée aux besoins de la plante, adapté à tous les types de végétaux,  limite le stress hydrique

Avantages des ollas

  • Les ollas présentent plusieurs avantages environnementaux par rapport aux autres méthodes d’arrosage :
  • L’utilisation des ollas permet de réduire considérablement la consommation d’eau par rapport à l’arrosage traditionnel au tuyau ou au goutte-à-goutte.
  • De plus, elles encouragent un arrosage plus responsable en évitant le gaspillage d’eau.

Exemples de plantes adaptées

Les ollas sont particulièrement adaptées aux plantes ayant des besoins en eau modérés à faibles, comme les légumes-feuilles, les tomates, les aubergines ou les fleurs annuelles.

Pour assurer une irrigation efficace, il est recommandé de répartir les ollas à intervalles réguliers dans l’espace de plantation. La distance entre chaque ollas dépendra de leur taille et du type de plantes cultivées.

Entretenir ses ollas

Pour garantir l’efficacité et la durabilité de vos ollas, il est important d’en prendre soin :

Nettoyage et conservation

  • Nettoyez régulièrement vos ollas avec une brosse douce pour éliminer les dépôts minéraux qui peuvent obstruer les pores et réduire leur efficacité.
  • Conservez-les dans un endroit sec lorsqu’elles ne sont pas utilisées.
  • L’hiver, il est préférable de retirer vos ollas en extérieur afin d’éviter le gel (les ollas peuvent fissurer).

Signes d’usure et réparation

  • Inspectez régulièrement vos ollas pour détecter tout signe d’usure, comme des fissures ou des ébréchures.
  • Si nécessaire, réparez-les avec de l’argile ou un mélange approprié.
Télécharger la fiche technique

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Quelle est la différence entre les tuyaux 4 bars, 6 bars, 10 bars et 16 bars ?
  • 4 bars : arrosage goutte à goutte
  • 6 bars : arrosage de surface (ou enterré avec une gaine)
  • 10 bars : arrosage enterré (sans protection)
  • 16 bars : enterré pour eau potable (sans protection)
Quelle est la différence entre les tuyaux PEBD norme goutte à goutte 4 bars noir et marron ?

Il n'y a aucune différence entre ces tuyaux hormis la couleur.

Comment calculer le diamètre d'un tuyau ?

Pour calculer le diamètre de votre tuyau, il faut mesurer son diamètre extérieur.

Quel tuyau utiliser pour de l'eau potable ?

Il faut utiliser un tuyau 16 bars avec une ligne bleue.

Jusqu'à quelle profondeur gèle un tuyau ?

En règle générale, un tuyau gèle jusqu'à 40cm de profondeur. Au-delà, ce n'est plus le cas. Attention, les normes peuvent différer dans chaque région.

Que veut-dire embout fileté ou taraudé ?
  • Fileté : mâle
  • Taraudé : femelle
Comment calculer la hauteur manométrique ?
Capture decran 2023 01 16 a 10.00.59
  • HA : hauteur d'aspiration
  • HR : hauteur de refoulement
  • PC : pertes de charges moyennes (0,1 x longueur entre la pompe et le robinet estimée en mètres)
  • PR : pression de refoulement
Comment calculer la pression en BAR ?

Pour calculer la pression, il faut utiliser un manomètre.
À savoir : 1kg = 1 bar

Comment calculer le débit (m³/h)?

Pour calculer le débit de l'eau, munissez-vous d'un seau d'eau et d'un chronomètre. Remplissez votre seau en comptant le temps nécessaire au remplissage.
Par exemple : mon seau de 10L s'est rempli en 30 secondes

  • En 60 secondes : (10/30) x 60 = 20L
  • En 1 h : 20 x 60 = 1200L soit 1,2m³

Le débit est donc de 1,2m³/h

Quel est le débit maximum possible de l'eau dans un tuyau ?
Débit / ø162025324050637590100
PEBD 3
bar (m³)
0,81,22,13,3
PEBD 3
bar (m³)
1,83,14,87,511,9
PEBD 3
bar (m³)
0,61,62,54,16,210,1
PEBD 3
bar (m³)
3,35,38,21318,526,639,7
PEBD 3
bar (m³)
1,11,82,94,57,111,2162334,4
PEBD 3
bar (m³)
1,42,33,65,68,912,618,127
PEBD 3
bar (m³)
4,87,511,916,924,436,2

V = 1,5m/s (vitesse d'eau à éviter de dépasser = risque de coups de bélier)

Qu'est ce qu'un tuyau distributeur ?

C'est un tuyau qui possède déjà des goutteurs incorporés.

Quelle est la différence entre cannelé et à bague (compression) ?
  • Cannelé : emboîté manuellement, moins cher, démontage compliqué.
  • A bague : vissé, démontable, recommandé pour le potager.
Est-ce que les raccords rapides Claber sont compatibles avec la marque Gardena ?

Oui, les raccords rapides Claber ont la même compatibilité que ceux de la marque Gardena.

Que veut-dire l/h (goutteurs) ?

C'est le nombre de litre qui s'écoule pendant une heure.

Quelle est la différence entre les éléctrovannes 24V et 9V ?

L'électrovanne 24V (solénoïde 24V) est un programmateur sur secteur. L'électrovanne 9V (solénoïde 9V) est quant à elle un programmateur à piles.

Faites-vous des études d'arrosage ?

Nous réalisons des études d'arrosage pour les professionnels (lors de votre demande, merci de préciser ces informations : débit, pression au point d'eau). Pour les particuliers, nous pouvons vous apporter des conseils sur votre installation.