Jardinet, équipez votre jardin au meilleur prix

Animaux en acier corten

Animaux en acier corten, nombreux modèles.
Animaux en acier corten, nombreux modèles.


Animaux en acier corten : Une touche originale pour vos espaces extérieurs en y disposant des animaux en acier corten (acier rouillé) de la gamme Gartenmetall.

Le succès de la gamme Gartenmetall réside dans son large choix d’articles en acier corten (acier rouillé). Cet acier, initialement utilisé pour sa facilité d’entretien, devient aujourd’hui un matériau incontournable pour ses atouts esthétiques.

Animaux en acier corten: Caractèristiques

  •     Forme: vache, cheval, coq, chien, chat, pie, mouton, oie, chèvre, hérisson, hibou, lapin, escargot et oiseau.
  •     Livré brut, patine naturelle évoluant avec le temps
  •     Épaisseur corten soit en 2mm ou 1.5mm selon les modeles
  •     Fabrication française
  •     Acier corten certifié

Animaux en acier corten: Autres informations

Tous les animaux sont disposé sur une plaque en corten pour les maintenir debout.
La plaque peut être recouvert ou enterre.

CORTEN: quelques précisions utiles:


Nos animaux sont réalisés en acier auto patinant à corrosion superficielle dit
plus couramment acier Corten (marque commerciale). Cet alliage d’acier, réalisé dans les hauts
fourneaux, est particulièrement apprécié pour son esthétique et sa tenue dans le temps.
L’acier auto patinant dit « Corten » n’est pas un simple acier quelconque rouillé, ni un traitement, ni
une peinture sur du fer. C’est un alliage ferreux réalisé en fonderie.
Il est composé d’acier (fer + carbone) auquel on a rajouté du cuivre, du phosphore, du chrome
(optionnel) et du nickel. Ces éléments ont été ajoutés afin d’en accroître la résistance à la corrosion et
aux agressions atmosphériques par la formation d’une couche auto protectrice d’oxydes sur le métal
de base, sous l’influence des conditions atmosphériques. (Définition suivant l’AFNOR)
La formation de la protection dite patine est consécutive à l’alternance d’humidité et d’asséchement
du Corten. Cette patine évolue dans le temps. Des nuances prononcées peuvent apparaitre au fil du
temps suivant les conditions d’exposition aux intempéries et suivant l’orientation lumière/soleil.
Durant la période de formation de la patine (variable suivant les conditions atmosphériques) des
particules d’oxydes résidus de la corrosion peuvent se libérer et ruisseler avec la pluie ; pouvant
provoquer malheureusement des salissures sur des éléments poreux (marbre, béton désactivé etc…).
Chaque pièce est unique et évoluera dans le temps dans ses nuances et ses effets matière.
Soyez donc patient et vous comprendrez pourquoi.


Questions fréquemment posées:

1/ Le Corten tâche-t-il ?
Hélas oui. Car durant la période de patine, des particules d’oxydes se détachent et ruissèlent. Il est à éloigner des supports poreux.

2/ Sous combien de temps le Corten prend-il un effet rouille ?
La patine dépend exclusivement de l’alternance d’humidité et de sécheresse. Elle sera de ce fait beaucoup plus
rapidement en période hivernale que pendant les mois d’été.
Naturellement la patine peut prendre 1 mois ou 2 mois avant d’apparaitre sur la surface du produit.
Le processus naturel d’apparition de la patine se fait dans l’ordre suivant :
1. Elimination naturelle de la calamine (résidu superficiel se formant à la sortie du laminage)
2. Patine naturelle progressive
3. Stabilisation définitive
Ce processus prend entre 6 et 18 mois.
Cependant nous pouvons raccourcir ce délai en supprimant mécaniquement la couche superficielle de calamine
par sablage, permettant ainsi à la patine de se former aussitôt.

3/ Le Corten est-il un traitement de surface (peinture)
Non. Le Corten est le nom commercial de l’acier auto patinant. Réalisé en fonderie c’est un alliage de fer,
carbone, cuivre, phosphore, chrome et nickel.

4/ Le Corten est-il livré rouillé ?
Non. Tout d’abord, le Corten ne rouille pas, mais il se patine. C’est cette couche d’oxyde qui se forme avec le
temps qui protège le cœur de la matière.

5/ Peut-on vernir du Corten ?
Oui MAIS :
Certains industriels appliquent un vernis mat sur la patine qui doit absolument être stabilisée avant. Mais
malheureusement toute application de vernis, quel qu’il soit, dénature radicalement l’aspect du produit, lui
donnant un effet plastique inesthétique.

6/ Peut-on protéger le Corten ?
Oui. Vous pouvez protéger votre Corten à l’aide d’un produit hydrofuge, oléofuge, antitaches et anti-graffitis
« ProtectGuard ». Cette opération doit être renouvelée suivant les préconisations du fabricant.

7/ Peut-on accélérer la patine sur le Corten ?
Oui. On peut le faire mais très mal le faire. Certains produits (le sel, le vinaigre, l’eau oxygénée, les acides)
accélèrent considérablement l’oxydation. Cependant, il est très difficile voire impossible d’arrêter le processus.
D’autre part, le résultat esthétique n’est pas toujours celui que l’on attendait. (Teinte très foncée du Corten)