Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques ?

Avec les aquatiques, découvrez un autre monde de plantes variées dans leur forme mais aussi dans leur mode de végétation. Elles conquièrent les rives des pièces d’eau avec les racines ancrées dans le sol comme la prêle, ont des feuilles flottantes tout en étant enracinées au fond de l’eau comme le nénuphar.Certaines sont totalement submergées et tous les organes se développent dans l’eau comme l’élodée. Enfin, Elles peuvent flotter librement à la surface de l’eau comme la jacinthe ou la laitue d’eau. Les feuillages et les floraisons remarquables des différentes espèces, vous permettront de personnaliser au mieux l’agencement de votre pièce d’eau. Mais alors quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques ?

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Acore

L’acore est une plante aquatique vivace, à planter sur les bords d’une pièce d’eau. L’espèce gramineus est néanmoins appréciée en garniture d’automne pour les jardinières et massifs. Les feuilles issues d’un rhizome atteignent 45 cm de long. La fleur est une spathe verte qui se confond avec les feuilles.

Attrait : Apprécié essentiellement pour son feuillage formant une touffe dense de feuilles étroites, rubanées et arquées. La variété “Ogon” a une belle coloration jaune plus ou moins accentuée selon la saison et l’exposition.

Sol / Exposition : Sol riche et frais à exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Culture : Les racines ne doivent jamais se dessécher. La multiplication des souches se fait par division de touffe au printemps.

Utilisation : Bords de pièces d’eau (jusqu’à 2 cm d’eau), garniture d’automne pour jardinières et bacs.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Caltha des marais

Plante semi-aquatique, poussant au bord des eaux, assez semblable à une renoncule bouton d’or, à très grandes fleurs jaunes d’or vernissées, brillantes, d’avril à juin. On préfère la variété “Plena” à fleurs doubles, alors que les fleurs du type sont simples.

Attrait : Aptitude à pousser en sol marécageux.

Sol / Exposition : Sols très humides, même légèrement submergés, au soleil ou à mi-ombre.

Culture : Multiplication par éclats de souches au printemps et plantation à 25-30 cm en tous sens.

Utilisation : Ornement du bord des pièces d’eau, des bassins, des berges de ruisseaux. Caltha palustris var. alba est plus compact que l’espèce précédente. Dès le mois de mars, s’ouvrent des fleurs blanches.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Cypérus

Plante semi-aquatique, moyennement rustique, à feuillage ornemental. Tiges droites, nues, de 75 cm à 1 m de haut formant une touffe et terminées chacune par un bouquet de feuilles rayonnant à la façon d’une ombrelle.

Attrait : Aptitude à se développer en terrains humides, au bord des eaux. Légèreté du feuillage.

Sol / Exposition : Aime avoir les racines à demi immergées. Situation ombragée. Redoute à la sécheresse et les grands froids.

Culture : Multiplication par division de touffes en avril. Le semis en serre ou sous châssis est possible, en avril. Le cypérus peut se reproduire également par bouturage d’une rosette de feuilles. Coupez une rosette de feuilles et immergez-la dans un verre d’eau. Des racines vont bientôt apparaître. Placez alors la plante dans un mélange de tourbe blonde avant la mise en place. La culture en pots permet de rentrer les plantes l’hiver. Veillez à maintenir une forte humidité.

Utilisation : Plante semi-aquatique. Le cypérus se plaît aux bords des eaux où sa silhouette très légère apporte une note pittoresque. Cultivée en pot, il peut aussi décorer l’appartement.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Élodée ou peste d’eau

Petit buisson à tiges ramifiées, radicantes, formant des colonies denses.

Attrait : L’élodée à un rôle important d’oxygénation pour les pièces d’eau. A partir d’un simple fragment, elle peut se propager rapidement et devenir envahissante, d’où son nom de peste d’eau. Soyez vigilants pour cette raison.

Sol / Exposition : Les élodées peuvent croître en pot ou rester libres en les lestant toutefois à la base. Dans le cas de la culture en pot, utiliser du sable ou du gravier. Un bon mélange de tourbe et d’argile incorporé dans le gravier est recommandé. Exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Culture : La multiplication se fait par division de fragments de la plante. Un fragment couvre rapidement 1 m².

Utilisation : Pièce d’eau de 50 cm de hauteur au moins.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Jacinthe d’eau

Plante flottante originale avec ses flotteurs formés par le renflement des pétioles des feuilles. Elle peut s’hiverner à 12°C.

Attrait : De juin à octobre, très belles fleurs parfumées mauve.

Sol / Exposition : Reste à la surface de l’eau où elle flotte à exposition chaude et ensoleillée.

Culture : Multiplication végétative conduisant rapidement à la formation d’une colonie, pourvu que l’eau soit chaude et contienne suffisamment de nutriments.

Utilisation : Pièces d’eau de tailles variées. Quelques litres d’eau suffisent.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Jonc

Attrait : Touffe de tiges dressées de 20 à 80 centimètres de hauteur selon les espèces. Les fleurs verdâtres ou brunes apparaissent en juillet-août.

Sol / Exposition : Tous types si l’humidité est suffisante, mais plus particulièrement acide et lourd, à exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Culture : La multiplication s’opère par division des touffes de mars à juin.

Utilisation : Bords de pièce d’eau, de ruisseau ou bacs. On les trouve dans 0 à 10 centimètres d’eau. La variété Juncus effusus “Spiralis” présente une forme amusante en tiges spiralées, dressées ou couchées. A exploiter pour mettre en valeur des petits jardins d’eau.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Jonc fleuri

Attrait : Une des plantes aquatiques les plus remarquables avec son inflorescence en ombelle rose parfumée, de juin à août. Jusqu’à 1,20 m de haut, elle est très rustique.

Sol / Exposition : Terre assez riche à exposition ensoleillée.

Culture : Jusqu’à 25 cm de profondeur. Il est important de diviser régulièrement les touffes pour assurer une bonne floraison.

Utilisation : rives, bassins.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Laitue d’eau

Attrait : Très jolie petite plante flottante ressemblant à une laitue avec sa rosette de feuilles spatulées et nervurées. Elle forme rapidement une colonie, à en devenir quelquefois envahissante.

Sol / Exposition : Flottante, à exposition ensoleillée.

Culture : L’hiver, elle est placée dans une eau à 12°C minimum, car elle n’est pas rustique. Elle prolifère naturellement par multiplication végétative dans les eaux chaudes.

Utilisation : bassin, bac, petit récipient.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Lotus

Majestueuses plantes aquatiques, dont les rhizomes formant des tubercules profondément enfouis dans la vase, produisent des feuilles flottantes comme celles des nénuphars et d’autres, plus nombreuses, portées par des pédoncules peuvent atteindre et dépasser 1,50 mètres de hauteur. Ces feuilles, presque parfaitement rondes, forment une coupe de 40 à 60 cm de diamètre, à bord ondulé, à l’épiderme cireux et de couleur vert franc ou bleu-vert.

Les fleurs, élevées à la même hauteur par leur hampe, rappellent celles des Nymphéas et peuvent atteindre 20 à 30 cm de diamètre. Elles sont blanches, roses ou violacées chez les variétés du lotus de l’Inde, (Nelumbo nucifera) et jaune chez le lotus d’Amérique (Nelumbo lutea), moins répandu. Ces fleurs sont suivies par un curieux fruit sec, en forme de pomme d’arrosoir.

Attrait : Plante aquatique à floraison splendide.

Sol / Exposition : Sols riches, à chaude exposition.

Culture : Cette magnifique espèce exotique qui aime la chaleur, est rustique dans le Midi et le Sud-Ouest mais elle peut subsister jusqu’à Paris si elle est plantée assez profondément pour que la glace ne puisse atteindre ses rhizomes (40 à 50 cm d’eau). On peut aussi la cultiver en grands bacs emplis de terre riche, immergés en été et rentrés à l’abri en hiver. Plantez seulement en fin mai-début juin lorsque les rhizomes commencent à bourgeonner, en les enfouissant à 20 cm dans le fond du bac sous 20 à 0 cm d’eau au moins.

Utilisation : Le lotus est avec le Nymphea le plus bel ornement des pièces d’eau et bassins. Il peut aussi être cultivé en bac, sur une terrasse par exemple, pourvu que les dimensions du récipient permettent d’y placer 30 cm de terre et 20 cm d’eau au moins. Les fruits originaux sont très utilisés pour la confection de bouquets secs et en art floral.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Massette

Attrait : Ce sont les épis fructifères, brun foncé, qui sont appréciés et très recherchés pour confectionner des bouquets secs.

Sol / Exposition : Sols marécageux et plutôt acides, exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Culture : Plante pas toujours très rustique, elle doit être couverte d’au moins 10 cm d’eau en hiver. Plantez dès que les gelées ne sont plus à craindre, en espaçant de 60 cm pour T. latifolia et de 20 cm pour T. minima.

Utilisation : Pour bords de pièces d’eau, rives marécageuses, dans 10 cm d’eau. L’espèce T.minima convient à une culture en bac.

T. minima : D’une hauteur d’environ 70 cm, la plante porte des épis plus ou moins sphériques ; le feuillage est très étroit, de quelques millimètres de large à peine.

T. latifolia : Hauteur 1,50 m, espèce au rhizome puissant, développement vigoureux qui peut coloniser les berges. Feuillage vert bleu.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Nénuphar

Plante aquatique à rhizome rampant, charnu, volumineux, submergé, donnant naissance à des feuilles qui viennent flotter à la surface de l’eau. Elles sont arrondies, vert brillant à la face supérieure, à revers rougeâtre. Fleurs grandes, blanc pur, semi-doubles, flottantes, apparaissant de juin à septembre.

De nombreuses variétés hybrides sont assez rustiques pour résister à nos hivers et présentent une jolie gamme de coloris brillants : blanc, rose, saumon, rouge, jaune cuivré, amarante…

Attrait : Plante aquatique à très belles fleurs.

Sol / Exposition : Eaux calmes, pures, d’environ 60 cm de profondeur, à exposition ensoleillée.

Culture : La multiplication des nénuphars s’effectue généralement par division des rhizomes au printemps. Plantez au fond de l’eau en espaçant les plantes de 1 m environ. La plantation peut se faire dans des pots spéciaux à trous latéraux, dans des bacs ou des paniers qui seront ensuite immergés. Le semis, possible, n’est utilisé que par les horticulteurs professionnels.

Utilisation : Pièces d’eau et bassins en eaux calmes, d’une profondeur de 50 à 150 cm selon la variété.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Oronce

Vivace rhizomateuse, assez lente à s’installer, formant de belles et amples rosettes d’un feuillage vert bleuté, porté par des pétioles rougeâtres.

Attrait : La floraison, jaune et blanche, très originale, et évoquant des bougies qui sortiraient de l’eau. La floraison se produit de mars à juin.

Sol / Exposition : Se plait au soleil ou à mi-ombre, et apprécie un sol riche et argileux.

Culture : Installez sur les berges ou dans 10 à 20 cm d’eau, au printemps, quand les gelées ne sont plus à craindre. Évitez de l’installer à côté des espèces envahissantes, car elle-même s’installe lentement. Se multiplie par division des souches au printemps, ou par bouture de fragments de rhizome.

Utilisation : Bassins, bords de pièces d’eau.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Pontédérie

Plante aquatique de croissance assez rapide, au rhizome épais et traçant. Feuillage cordiforme assez effilé, vert foncé brillant, parfois taché de brun et porté par des tiges charnues.

Attrait : Plante décorative par son feuillage, mais surtout par sa belle floraison en épis de petites fleurs tubulaires bleu-violet, de juin à septembre.

Sol / Exposition : Sol riche et argileux, à exposition ensoleillée.

Culture : Plantez en dehors des périodes de gel. La plante est rustique si son rhizome est maintenu hors d’atteinte du gel. Supprimez les fleurs fanées pour encourager une nouvelle floraison.

Utilisation : Bassin, bac, dans 20 à 30 cm d’eau.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Prêle

Attrait : Bouquet de tiges non feuilletées très ornementales, composées d’une succession de long segments vert franc et de segments courts bruns. Pour chaque segment, il y a un gaine dentée noire.

Sol / Exposition : Tout type de sol humide ou marécageux, à exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

Culture : Attention à la propagation des rhizomes, la plante peut rapidement devenir encombrante. De manière à limiter l’extension de le plante, plantez les rhizomes en pot. A planter jusqu’à 5 cm d’eau.

Utilisation : Pièces d’eau assez vastes, ou simple pot pour des espaces plus réduits.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Sagittaire

Attrait : Très caractéristiques avec leur feuilles sagittées (en forme de flèche). Jolies fleurs blanches ou rosées selon les espèces de juin à août.

Sol / Exposition : Utilisez du sable ou du gravier. Un bon mélange de tourbe et d’argile incorporé dans le gravier est recommandé. Exposition chaude et ensoleillée.

Culture : Plante stolonifère. Rabattez les stolons en septembre et supprimez les fleurs fanées tombées dans l’eau de manière à limiter la multiplication spontanée des plants. Dans les régions à hiver rigoureux, il est nécessaire d’installer les plants dans un milieu tempéré.

Utilisation : Bord de pièce d’eau, de ruisseau, bac, de 0 à 30 cm d’eau.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Scirpe

Plante vivace à souche traçante, formant une très forte touffe de tiges cylindriques dressées. En bordure d’étang, la plante est un refuge apprécié des oiseaux pour leur nidification. Il existe une variété très décorative également, Scirpus lacustris “Zebrinus”, aux tiges striées vert et blanc crème. Cette variété est de croissance moins vigoureuse que la précédente.

Attrait : La plante décorative par son port général, et ses tiges étroites et dressées. La floraison se produit en juillet-août, sous forme d’inflorescences terminales brunes.

Sol / Exposition : Plantez en tout sol ordinaire, en immergeant la motte sous 20 cm d’eau, et à exposition plutôt ensoleillée.

Culture : Plante très vigoureuse qu’il veut mieux planter en pots pour limiter son développement.

Utilisation : Bord de plan d’eau, fixation de rives.

Quelles sont les principales espèces et variétés de plantes aquatiques : Trèfle d’eau

Le trèfle d’eau est une plante herbacée semi-aquatique, stolonifère, qui parvient à forme des colonies assez importantes, sous forme de larges tapis flottants, mais sans devenir envahissante. Les feuilles sont facilement reconnaissables, formées de trois folioles assez grands, portés par un pétiole charnu et teinté de marron. Originaire de nos régions, le trèfle d’eau est parfaitement rustique.

Attrait : Sa floraison blanche, en épis de fleurs blanches campanulées est très appréciée car assez originale. En effet, les pétales portent des longs poils qui donnent à l’ensemble un aspect un peu curieux. Les fleurs ne durent pas très longtemps, mais si la plante est bien exposée au soleil, la floraison se renouvelle d’avril à juillet. C’est aussi une plante médicinale appréciée pour certaines vertus attribuées à son rhizome et à ses feuilles.

Sol / Exposition : Plantez dans 0 à 30 cm de profondeur d’eau, dans un sol plutôt riche et acide.

Culture : A installer dans votre bassin au printemps, directement dans le sol ou dans un panier. Le rhizome peut soit s’enraciner au fond, soit flotter librement dans l’eau.

Utilisation : Cette espèce convient à tous types de bassin car elle n’est pas très envahissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *